Planète

Des fibres de charbon actif pour filtrer le NOx atmosphérique

ActualitéClassé sous :Terre , oxydes d'azote , NOx

Dans la préfecture de Fukuoka, une équipé de recherche a réussi à extraire les oxydes d'azote (NOx) des gaz d'échappement avec un nouveau type de filtre au charbon actif.

Des fibres de charbon actif pour filtrer le NOx atmosphérique

Au cours d'un essai sur des gaz d'échappement, plus de 90% des oxydes nitrés ont été filtrés. L'équipe de recherche est constituée de deux groupes : l'un dirige par le Dr. Takaaki Shimohara au Fukuoka Institute of Health and Environmental Science, et l'autre par le Dr. Isao Mochida au Institute of Advanced Material Study of Kyushu University.

Les fibres de charbon actif sont extrêmement fines, ont un grand nombre de pores microscopiques sur la surface et elles offrent une très grande surface active pour un petit volume. Dans le test, le NOx atmosphérique a été soit adsorbé par les fibres de charbon actif, soit décomposé en eau et en azote. Le système est très peu coûteux à produire et à entretenir, les fibres sont réutilisables après étuvage à 200°C.

Le système pourrait être installé dans les murs le long des autoroutes et dans les parking souterrains.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi