Planète

Découverte d'une nouvelle couche de la Terre

ActualitéClassé sous :Terre , noyau , manteau

Un chercheur de l'Université de Liverpool a découvert une couche près de la frontière noyau-manteau de la Terre. Cette découverte rend possible la mesure des variations de la température interne du manteau à un niveau beaucoup plus profond qu'auparavant, à environ 2.900 kilomètres en dessous de la surface terrestre.

Découverte d'une nouvelle couche de la Terre

Le Dr Thomas, du département des sciences de la Terre de l'Université de Liverpool, a développé, avec des collègues de l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), un modèle qui utilise un changement de phase découvert récemment (lorsque les atomes sont compressés dans des cristaux sous haute pression) dans la partie la plus basse du manteau. Ils suggèrent que les changements de température dans cette zone peuvent entraîner la création de deux couches sismiques près de la frontière noyau-manteau, couches dont la deuxième a été découverte par le Dr Thomas. Ces deux couches sismiques procurent une sorte de thermomètre sensitif permettant aux chercheurs de prendre la température de la partie la plus inférieure du manteau.

"La découverte constitue un jalon dans la recherche en sciences de la Terre," déclare le Dr Thomas, en fournissant notamment la possibilité de tester la question du phénomène de convection à l'intérieur du manteau tout entier, sujet hautement débattu en sciences de la Terre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi