Planète

Claude Lorius médaillé d'or du CNRS 2002

ActualitéClassé sous :Terre , Claude Lorius , médaille d'or du cnrs

-

Le CNRS a décerné cette année la médaille d'or à Claude Lorius, Directeur de recherche émérite du CNRS au Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement, Membre de l'Institut, et à Jean Jouzel, Directeur de l'Institut Pierre-Simon Laplace, Directeur de recherche au CEA, pour leurs travaux sur l'étude des archives glaciaires "gelées" au sein des calottes polaires, notamment en Antarctique. Ces chercheurs ont, pour la première fois, mis en évidence le lien entre teneur en gaz à effet de serre et évolution du climat grâce à l'analyse des bulles d'air présentes dans la glace. Leurs travaux ont contribué à la prise de conscience de l'influence potentielle des activités humaines sur l'évolution future du climat de la planète.

Claude Lorius et Jean Jouzel médaillé d'or du CNRS Crédit : CNRS

Claude Lorius

Né le 25 février 1932 à Besançon (Doubs), Claude Lorius est titulaire d'une licence ès-sciences physiques (obtenue en 1953), d'un diplôme d'études supérieures en physique (1954) et d'un doctorat ès-sciences physiques (1963). Après avoir participé aux campagnes organisées dans le cadre de l'Année géophysique internationale (1957), il a soutenu sa thèse en 1963 avant d'entrer au CNRS, où il est maintenant directeur de recherche émérite. Directeur adjoint du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement de 1979 à 1983, laboratoire grenoblois dont il a assuré la direction de 1983 à 1988, Claude Lorius a exercé de très nombreuses responsabilités au plan national, au sein du CNRS et des ministères de la Recherche et de l'Environnement, des Expéditions polaires françaises qu'il a dirigées de 1984 à 1987, du Comité national français des recherches antarctiques de 1987 à 1994 et de l'Institut français pour la recherche et la technologie polaires qu'il a fondé en 1992.

Au plan international, il a été membre du Programme mondial de recherche sur le climat (OMM-ICSU) de 1980 à 1984, et du comité de direction "Past Global Changes" (IGBP) de 1989 à 1998. Il a participé aux travaux du Scientific Committee on Antarctic Research (ICSU), dont il s'est vu confier la présidence de 1986 à 1990, et de l'International Arctic Science Committee, entre 1991 et 1998. Au sein de l'ESF, il a présidé le groupe de travail sur la glaciologie, de 1985 à 1993, et fait partie du Comité européen sur l'océanographie et les sciences polaires (Fondation européenne de la science et Commission des communautés européennes), de 1989 à 1997. Membre du comité de direction du Groenland Ice Core Project, de 1989 à 1993, il a été président du projet EPICA (European Program for Ice Coring in Antarctica) de 1993 à 1995.

Prix Humboldt (1989), Belgica (1989), Italgas (1994) et Tyler (1996), pour les sciences de l'environnement , Balzan (2001), pour la climatologie, Claude Lorius est officier de la Légion d'honneur (1998), membre correspondant puis membre (depuis 1994) de l'Académie des sciences et de l'Académie des technologies créée en 2000, membre étranger de l'Académie des sciences russe (1994), membre de l'Academia europaea (1989) et European Geophysical Society Fellow (1999).

Totalisant 22 campagnes d'été et d'hiver sur les calottes polaires, au Groenland et surtout en Antarctique (à la station Charcot en 1957, à la station Dumont D'Urville en 1965, à Vostok en 1984), soit plus de six ans passés sur le terrain, il a publié quelque 100 articles scientifiques dans des revues à comité de lecture, parmi lesquelles Nature (qui réserva aux travaux sur la carotte Vostok les honneurs de sa couverture en 1987 et 1993) et Science (1993). Claude Lorius a par ailleurs participé à de nombreuses émissions télévisées et publié deux ouvrages : Glaces de l'Antarctique : une mémoire, des passions, aux éditions Odile Jacob (1991), et L'Antarctique (avec R. Gendrin, aux éditions Flammarion (Collection Dominos, 1997).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi