Planète

Campagne de marquage de merlus dans le golfe de Gascogne

ActualitéClassé sous :Terre , merlu , croissance

L'Ifremer réalise une nouvelle campagne de marquage du merlu, du 27 mai au 2 juillet 2004 dans le golfe de Gascogne à bord du Gwen Drez. L'objectif est de marquer environ 6000 poissons. Marquage/2 fait suite à une première expérience pilote de marquage-recapture, Marquage/1, menée en juillet 2002 dans le cadre du Défi "golfe de Gascogne" de l'Ifremer.

Merlu Crédit : http://www.comepez.com.

Cette opération est indispensable à l'amélioration des connaissances sur les paramètres biologiques de l'espèce (croissance, estimation de l'âge, mortalité, migrations en particulier). La mission 2002 a bénéficié de la mise en œuvre d'un cul de chalut développé pour optimiser les chances de survie des poissons aux stress de la capture et du marquage. Au total, 1307 merlus ont été marqués avec une marque T, injectés avec un fluorochrome et relâchés en l'espace de 10 jours. Cette opération constituait la première expérience réussie de marquage en nombre de cette espèce, réputée fragile.

A ce jour, 35 poissons marqués et 5 marques additionnelles ont été retournés au laboratoire, soit un taux de recapture de 3,1%. Le nombre de jours de "liberté" s'étend de 1 à 440. L'analyse des recaptures montre des croissances corporelles et otolithiques supérieures à celles attendues et indiquent que les critères d'interprétation actuellement utilisés pour la lecture d'âge en routine pourraient être remis en cause. Les questions soulevées par ces résultats, aussi parcellaires soient-ils, soulignent la nécessité d'organiser une expérience de marquage à grande échelle pour améliorer les connaissances relatives à la biologie du merlu (croissance, mortalité, migrations) ainsi que l'évaluation et la gestion de cette ressource.

Une réunion de scientifiques européens (Espagne, France, Irlande, Portugal, Royaume Uni) s'intéressant à ces questions a eu lieu en janvier 2004 dans le but de mettre en place un projet européen. L'Espagne et l'Irlande ont déjà fait connaître leur intention d'organiser leurs propres expériences pilote.

Cela vous intéressera aussi