Planète

En bref : Rita s'essoufle et meurt

ActualitéClassé sous :Terre , cyclone , rita

Le cyclone Rita après avoir touché le sud des Etats-Unis, privant au moins 300 000 personnes d'électricité provoque de nouvelles inondations, s'essouffle et finit par passer en catégorie 1 en progressant dans les terres. Rita a entraîné des pluies torrentielles avec des précipitations totalisant entre 20 et 40 cm dans l'est du Texas, l'ouest de la Louisiane et le sud de l'Arkansas.

C'est la ville de Port Arthur qui a été la plus touchée, car directement frappée par l'oeil du cyclone. Rita était à ce moment là de catégorie 3 (sur une échelle de 5). On peut voir partout dans les rues rendues impraticables, des toitures arrachées, des arbres déracinés, des lignes électriques qui pendent, les vents ayant soufflé sur cette ville à plus de 160km/h. Heureusement Rita a été finalement moins violent que prévu et hier le dernier risque majeur tenait à la faiblesse d'un barrage sur le lac Livingstone, au nord-est de Houston : son trop-plein, déversé dans la rivière Trinity, a provoqué des inondations et un nouvel exode, vers le sud cette fois.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi