Planète

L'aviation donne un coup de chaud à la Terre

ActualitéClassé sous :Terre , effet , serre

Selon un chercheur de la NASA, les traînées blanches marquant le passage des avions seraient en partie responsable du réchauffement climatique enregistré aux Etats-Unis entre 1975 et 1994.

Crédits : http://www.photomont.com/

Au cours de cette période, la température moyenne du pays s'est élevée d'un degré, notamment en raison d'une présence accrue de nuages de type cirrus.

Or les conditions nécessaires à la formation naturelle des cirrus ne sont pas devenues particulièrement plus fréquentes sur les deux décennies étudiées par Patrick Minnis, du Langley Research Center (Virginie).

Il n'y a donc qu'une seule cause possible pour expliquer cette croissance : le développement du trafic aérien.

En effet, les traînées de condensation que l'on observe sur la trajectoire des avions à réaction peuvent parfois s'étendre et donner naissance à de véritables nuages. Ces derniers réchauffent les couches inférieures de l'atmosphère en bloquant une partie des radiations émises par la Terre et participent ainsi à l'effet de serre.

Bien qu'il soit difficile de quantifier la part de responsabilité de ce phénomène dans le réchauffement climatique, le chercheur américain l'estime "significatif". En tout cas suffisamment pour être pris en compte avec le même sérieux que les gaz à effet de serre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi