« Écoles d'écoles », 2e prix Comportement sans miroir. Cette photo de requin tigre en plein chasse a été prise à Morehead City, une ville portuaire de Caroline du Nord aux États-Unis. © Debbie Wallace, Ocean Art Competition 2018

Planète

Photo sous-marine : les plus belles photos 2018

ActualitéClassé sous :Sous la mer , photo sous-marine , Ocean Art Competition

Un ballet de raies manta, une limace de mer translucide ou une araignée de mer en plein festin : voici une sélection des photos récompensées au concours international Ocean Art de la photo sous-marine pour son édition 2018, dans les différentes catégories.

Le jury de la compétition Ocean Art de la photo sous-marine, organisée par le Guide de la Photographie sous-marine, a dû avoir bien du mal à choisir parmi des milliers d'images d'amateurs et professionnels provenant de 70 pays. Plus de 80.000 dollars ont été distribués aux gagnants sous forme de voyages, l'une des plus grosses sommes pour un concours photo.

1er prix général

Le premier prix toutes catégories confondues a été attribué à cette magnifique photo de deux mâles raies manta faisant la ronde autour d'une femelle. Le spectacle a été photographié à Honda Bay, aux Philippines.

« Le ballet des raies ». © Duncan Murrell, Ocean Art Competition 2018

1er prix catégorie Grand angle

Saisie près de Saint-Gilles à l'île de la Réunion, dans l'océan Indien, cette baleine à bosse surveille de près le plongeur qui joue avec son petit. L'animal, ici situé à 15 mètres de profondeur, pèse plus de 30 tonnes.

« Gentil géant ». © François Baelen, Ocean Art Competition 2018

1er prix catégorie Macro

Cet étonnant calamar presque transparent (de sept centimètres environ) se trouvait juste à la surface lorsque le photographe l'a aperçu au large de Kailua-Kona, à Hawaï.

« Ancistrocheirus ». © Jeff Milisen, Ocean Art Competition 2018

6e prix catégorie Vie sous-marine

Tulamben, à Bali, est l'un des spots de plongée les plus renommés de la planète. La preuve avec cet étonnant cliché d'une crevette émergeant de la bouche d'un mérou. Elle ne court pourtant aucun risque : ce « nettoyage » est un échange de bons services entre les deux espèces.

« Nettoyage ». © Liang Fu, Ocean Art Competition 2018

2e prix catégorie Portrait

Les plongées dans la réserve marine de Banco Chinchorro au Mexique réservent parfois des frayeurs, comme cette rencontre avec un crocodile. C'est avec son appareil que la photographe a réussi à repousser l'assaillant.

« Les crocs dans la poussière ». © Christina Barringer, Ocean Art Competition 2018

5e prix catégorie Eaux froides

Ce saumon rouge (Oncorhynchus nerka) vivant dans le Pacifique remonte dans les eaux froides de la rivière Adams, en Colombie Britannique au Canada pour se reproduire. Le photographe a attendu plusieurs heures pendant 4 jours avant de pouvoir saisir ce cliché.

« Matin brumeux sur la rivière Adams ». © Eiko Jones, Ocean Art Competition 2018

2e prix catégorie Nudibranches

Le corps de cette limace à quatre lignes (Polycera quadrilineata) et quasi translucide. D'une taille d'environ 3 à 4 cm, elle est courante sur les côtes de Scandinavie, comme ici dans l'ancien dock de Bremnes en Norvège.

« Polycera quadrilineata ». © Fredrik Ehrenström, Ocean Art Competition 2018

2e prix catégorie Macro sans miroir

L'île Verte à Taïwan abrite des trésors méconnus pour les plongeurs. Comme ce nudibranche ayant trouvé refuge au fond d'une algue verte (Boergesenia forbesii) qui forme d'étonnantes ampoules transparentes.

« La vie en bulle ». © Owen Yen, Ocean Art Competition 2018

1er prix catégorie Vie sous-marine compact

Lors de leur mue, les crabes deviennent extrêmement vulnérables car il faut environ trois jours pour que leur nouvelle carapace orange durcisse. Ils deviennent alors la proie des araignées de mer, comme sur ce cliché pris au large de Victoria en Australie.

« Le crabe cannibale ». © PT Hirschfield, Ocean Art Competition 2018

3e prix catégorie Photo artistique

Les cénotes, dans la péninsule du Yucatán au Mexique, sont des gouffres partiellement remplis d'eau. Le photographe a eu la chance d'appuyer sur son déclencheur au moment où un rayon de soleil venait frapper son masque, donnant une atmosphère un peu magique à la photo.

« La face cachée du Yucatán ». © Guillaume Néry, Ocean Art Competition 2018
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi