Sur leur chaîne YouTube, Photo Owl Time Lapse, deux Hongrois témoignent en time lapse du cycle de vie de matériaux organiques. 

En 2017, József et Éva publient leur premier time lapse sur leur chaîne YouTube : Photo Owl Time Lapse. Il s'agissait d'une orchidée en fleur. Classique. Mais depuis, les deux Hongrois ont mis la main sur un studio. « Nous gérons plusieurs projets en même temps et, de cette façon, nous avons pu entreprendre des projets beaucoup plus difficiles », témoigne József. Avec sa fiancée, photographe, ils se sont lancés dans des time lapses de plusieurs « centaines de jours » ! 

La germination du maïs, vue de multiples façons. © Photo Owl Time Lapse

Une imagination inépuisable

À l'origine, Éva publiait ses plus belles œuvres sur un site. Après sa fermeture, le couple a « ressenti le besoin d'être présent sur YouTube », se remémore József. Animés par l'envie de partager un aspect intéressant de la vie, illustrés par les time lapses, ils montrent principalement l'évolution de germinations et de moisissures. Des projets que leur audience trouve « fascinants », bien que József l'admette avec humour : certains « étaient finalement dégoûtants et nous étions simplement heureux quand ils ont pris fin ».

Entre le coca, le jus de fruits, et l'eau, lequel aura raison en premier d'un gobelet McDonald ? © Photo Owl Time Lapse

En concrétisant leurs idées, József et Éva ont « beaucoup appris ». Surtout, leur imagination semble inépuisable. Après avoir observé en temps réel le début et la fin de vie de plusieurs matériaux organiques, ils souhaitent se pencher sur l'inerte. « Notre prochaine grande expérience consiste à diffuser en direct un smartphone SamsungSamsung Galaxy S21 dans un aquarium, pour voir combien de temps il peut survivre sous l'eau », nous livre József.