Planète

Un tyrannosaure miniature découvert en Chine

ActualitéClassé sous :paléontologie , Raptorex , Tyrannosaure

Il s'appelle Raptorex et arbore les principaux caractères distinctifs des grands tyrannosaures, dont le célébrissime T. rex. Mais ce véritable modèle réduit ne mesure que 2,5 mètres, pèse cent fois moins et a vécu des dizaines de millions d'années plus tôt. L'histoire des tyrannosauridés est à réécrire...

Le Raptorex, un tyrannosaure déjà excellemment armé pour la chasse. © Todd Marshall

A la fin du Crétacé, il y a plus de 65 millions d'années, Tyrannosaurus rex et ses cousins exhibaient leurs talents de chasseurs qui impressionnent encore aujourd'hui. Les tyrannosauridés présentent des caractères très particuliers : des pattes arrière puissantes, des membres avant réduits, une tête énorme, une musculature surdimensionnée autour des mâchoires et une dentition redoutable avec des crocs de grande taille.

Jusque-là, les paléontologues estimaient que ces caractères avaient dû apparaître progressivement chez les ancêtres des tyrannosaures, dont la taille, elle, devait être similaire. L'allosaure, apparu à la fin du Jurassique, semblait notamment un bon candidat pour figurer dans la lignée ayant conduit aux tyrannosauridés. Ces grands animaux auraient ainsi au fil des générations peaufiné leurs armes de prédateurs.

Pourtant, en 2006, déjà, un dinosaure théropode de seulement trois mètres de long avait été découvert en Chine. Daté de 160 millions d'années, Guanlong wucaii avait été considéré comme appartenant à la lignée des tyrannosauridés.

Raptorex kriegsteini à côté de Tyrannosaurus rex : un air de famille évident. Le crâne, en photographie, montre en particulier des similitudes remarquables, avec une mâchoire puissante, des dents acérées et des bulbes olfactifs conséquents. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir.) © Todd Marshall (dessin), Mike Hettwer (photo)

Un modèle réduit au cinquième

Aujourd'hui, venu de Chine lui aussi, voici Raptorex. Paul Sereno, de l'université de Chicago, et ses collègues, viennent de le décrire dans la revue Science et en font un modèle réduit de Tyrannosaurus rex. Tout est là : les pattes musclées, les bras minuscules et la grosse tête avec mâchoire et dentition dignes de la vedette de Jurassic Park. Les auteurs remarquent aussi dans le crâne les cavités correspondant aux bulbes olfactifs, de dimensions généreuses, ce qui devait conférer à Rapotrex un excellent odorat, à l'instar des grands tyrannosauridés. Mais la taille, elle, n'est que de 2,5 mètres de la gueule à la queue.

Le fossile a été découvert il y a plusieurs années en Mongolie intérieure et aurait pu rester inconnu de la science si Henry Kriegstein, un Américain qui l'a acheté, n'avait proposé à des chercheurs de l'examiner. En échange, le dinosaure est devenu officiellement Raptorex kriegsteini. Les couches sédimentaires du site où a été trouvé le fossile ont été datées à 125 millions d'années, donc au début du Crétacé, bien avant que T. rex ne se montre.

Selon Paul Sereno, cet animal fait partie d'une branche appartenant au groupe qui a mené aux tyrannosauridés. Les caractères spécifiques de cette famille seraient donc apparus très tôt et c'est la taille qui aurait ensuite considérablement augmenté, jusqu'à dépasser les dix mètres chez Tyrannosaurus rex pour un poids de 2,5 tonnes.

L'histoire de ces grands dinosaures est encore loin d'être comprise et notamment leur répartition sur les continents, qui ont été fortement bousculés au Crétacé jusqu'à aboutir à ceux que nous connaissons aujourd'hui. En Afrique par exemple, les allosaures ont survécu beaucoup plus longtemps et auraient pu entrer en compétition avec les tyrannosauridés. Ils ont en revanche disparu en Amérique, laissant le champ libre à Raptorex. « Nous n'avons pas de preuve d'une compétition, reconnaît Paul Sereno, car nous n'avons jamais trouvé au même endroit des grands tyrannosaures et des allosaures. »

L'unique exemplaire de Raptorex, lui, s'apprête à regagner un musée en Mongolie intérieure, une région d'où, légalement, il n'aurait jamais dû sortir.

Cela vous intéressera aussi