Les tigres à dents de sabre sont représentés sur bien des illustrations avec des Hommes préhistoriques vivant en Amérique. Curieusement, on n'avait encore jamais vu d'empreintes de ces animaux. La découverte réalisée en Argentine est une première.

au sommaire


    Cela vous intéressera aussi

    Les Smilodons constituaient un genre de FélidésFélidés parmi les tigres à dents de sabre qui existaient en Amérique il y a entre 2,5 millions d'années et 10.000 ans. Les enfants les connaissent bien car Diego, l'un des personnages de la fameuse série de films d'animation, L'Âge de glace, en est précisément un. Ils sont emblématiques de la Préhistoire depuis longtemps et on les présente souvent confrontés à des Hommes.

    Il faut dire que ces animaux, qui ressemblaient aux tigres modernes, étaient impressionnants avec leurs canines longues de 18 à 20 cm et leur taille qui pouvait atteindre 4 mètres. Ils devaient sans doute constituer des superprédateurs du Pléistocène car leur morphologiemorphologie indique qu'ils pouvaient chasser de grands mammifères.

    Ils devaient être des charognards car une des trois espèces de Smilodons connues, Smilodon fatalis, est présente sous forme de nombreux squelettes dans les célèbres fosses à goudron de Rancho La Brea, en Californie, dans lesquelles des herbivores imprudents se faisaient prendre.

    Un reste fossilisé de <em>Smilodon populator</em>, une des trois espèces de Smilodons connues. © <em>Zoological Museum, Copenhagen</em>

    Un reste fossilisé de Smilodon populator, une des trois espèces de Smilodons connues. © Zoological Museum, Copenhagen

    On vient d'apprendre que quatre empreintes laissées très probablement par une autre espèce de Smilodons, à savoir Smilodon populator, ont été découvertes en Argentine. Elles ont été laissées par un animal dans des sédiments meubles il y a environ 50.000 ans. À cette époque, une glaciationglaciation avait fait baisser le niveau des océans de la TerreTerre en stockant de l'eau sous forme de glace sur les continents.

    Aujourd'hui, la piste se trouve sur les rivages de l'océan Pacifique, non loin de la ville de Miramar. Cependant, au moment de sa formation, elle devait être à plusieurs kilomètres à l'intérieur des terres. L'une de ces empreintes a une taille d'environ 19,2 centimètres et appartenait à une espèce qui avait une taille en moyenne 20 % plus importante que celle d'un tigre du Bengaletigre du Bengale. C'est la première fois que l'on trouve des empreintes d'un tigre à dents de sabretigre à dents de sabre.