Planète

Dahalokely tokana, un nouveau dinosaure carnivore malgache

ActualitéClassé sous :paléontologie , nouvelle espèce de dinosaure , théropode

Voilà dix ans que ce n'était pas arrivé : une nouvelle espèce de dinosaures a été découverte à Madagascar. Dahalokely tokana, littéralement le petit bandit solitaire, était un théropode carnivore qui a vécu voilà 90 millions d'années. L'Inde et Madagascar formaient alors un continent isolé du reste du monde. 

Andrew Farke pose sur le site où les restes de Dahalokely tokana ont été découverts. La formation géologique de Maevarano se trouve à proximité de la ville d'Antsiranana. © Andrew Farke, Joseph Sertich

De nombreux dinosaures ont été découverts à Madagascar mais, étrangement, aucun n'y a vécu de 165 à 70 millions d'années avant le présent. La mise au jour d'une nouvelle espèce, la première en dix ans, vient partiellement de combler cette lacune dans les enregistrements fossiles de l'île. Dahalokely tokana aurait vécu voilà 90 millions d'années, au Turonien. Il s'agit donc du premier dinosaure trouvé qui a vécu sur le continent formé par l'Inde et Madagascar entre 100 millions d'années et 88 millions d'années avant notre ère.

Les restes fossiles de cette espèce, soit sept vertèbres (une cervicale et six dorsales) et des morceaux de côtes, ont été mis au jour en 2007 et 2010 dans la formation géologique de Maevarano, dans le nord de l'île. Plusieurs caractères les rendent uniques, dont la présence de cavités « infraprézygapophysales » divisées sur la région médiodorsale de la vertèbre cervicale. D'autres détails ont cependant permis une classification précise de cette espèce intéressante à plus d'un titre.

La taille probable de Dahalokely tokana, une nouvelle espèce de dinosaures qui vivait à Madagascar voilà 90 millions d’années, est comparée à celle d’un homme. L’animal faisait 3,5 m de long. Les restes fossiles qui ont été trouvés sont représentés en blanc. © Andrew Farke, Joseph Sertich

Un théropode carnivore long de 3,5 mètres

Selon Andrew Farke (Raymond M. Alf Museum of Paleontology) et Joseph Sertich (Denver Museum of Nature and Science), Dahalokely tokana serait un théropode, donc un dinosaure bipède, appartenant au groupe des abélisauridés. D'autres espèces faisant partie de cette famille ont déjà été mises au jour sur l'île, mais elles étaient bien plus jeunes (environ 70 millions d'années). Le petit bandit solitaire (signification du nom scientifique d'inspiration malgache de cette nouvelle espèce) serait même le plus vieux dinosaure du Crétacé trouvé sur l'île.

Cette découverte exposée dans la revue Plos One amène les chercheurs à se poser de nouvelles questions. Par exemple, Dahalokely tokana pourrait-il être l'ancêtre de certains abélisauridés retrouvés en Inde ou à Madagascar, et qui auraient vécu après la séparation de ces deux territoires ? En d'autres termes, a-t-il eu des descendants ? Des caractères observés sur ses os et sur les restes fossiles d'espèces plus jeunes le laisseraient penser, mais il est impossible de tirer une conclusion tant que le squelette de Dahalokely tokana ne sera pas plus complet.

De leur vivant, les abélisauridés, caractérisés par un museau court, habitaient les continents de l'hémisphère sud, comme en témoigne la découverte du carnotaure en Argentine, ou celle du majungasaure à Madagascar. Ils ont tous les deux vécu voilà 70 à 65,5 millions d'années, et ont pu atteindre des tailles de respectivement 9 et 7 m. Dahalokely tokana, quant à lui, était plus petit : l'individu trouvé ne devait mesurer que 3,5 m de long.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi