L'ex-ouragan Danielle a propulsé de l'air anormalement chaud sur la France lundi 12 septembre. Après avoir été marqué par les 40 °C les plus précoces jamais enregistrés, cet été 2022 se termine avec les 40 °C les plus tardifs relevés !

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Vague de chaleur ou canicule: quelle différence ? L’été, on entend parler de pics de chaleur, de vagues de chaleur et de canicule. La différence ne saute pas aux yeux, mais elle entre en compte pour les alertes météo ou les plans de vigilance en matière de santé.

Comme annoncé, les restes de l'ouraganouragan Danielle ont permis à de l'airair chaud en provenance d'Afrique du nord de remonter vers la France. Environ 120 records de chaleurchaleur mensuels ont été battus ce lundi 12 septembre. Il n'a, par exemple, jamais fait aussi chaud en septembre à :

  • Bégaar (Landes) avec 40,7 °C
  • Pissos (Landes) avec 40,2 °C
  • Mont-de-Marsan (Landes) avec 39,2 °C
  • Dax (Landes) avec 39 °C
  • Pau (Pyrénées Atlantiques) avec 38,9 °C
  • Bordeaux M&rignac (Gironde) avec 37,3 °C
  • Nantes (Loire Atlantique) avec 35,1 °C
  • Aurillac (Cantal) avec 33,3 °C

Les Landes, zone la plus chaude d'Europe ce lundi

Les villes des Landes qui ont battu des records hier ont tout simplement été les villes les plus chaudes d'Europe ce lundi ! Avec 40,7 °C dans les Landes, la France a également battu son record de chaleur national pour septembre. Il n'a jamais fait aussi chaud, aussi tard, depuis le début des relevés météométéo de notre pays. Ce record fait suite à celui du 17 juin dans le Languedoc-Roussillon, avec les 40 °C les plus précoces jamais enregistrés, en dehors de la Corse. Chaque mois de l'été 2022 aura en fait connu des seuils supérieurs à 40 °C, en juin, juillet, août, septembre, du jamais vu depuis le début des relevés météo.

Conséquence de ce temps chaud accompagné d'un vent sec, le départ de plusieurs incendies dans le sud-ouest dont un feufeu ayant brûlé plus de 1.000 hectares à Saumos en Gironde. La nuit qui a suivi ce lundi 12 septembre a été tropicale, avec des valeurs de 22 à 31 °C localement dans les Pyrénées Atlantiques en raison de l'effet de Foehn. La météo va continuer d'être influencée par les restes de l'ouragan Danielle, avec la remontée de violents oragesorages très pluvieux sur le sud ce mardi, puis en direction du centre-est mercredi.


Chaleur, nuage de sable et orages violents : les restes de l’ouragan Danielle perturbent la météo cette semaine

Article de Karine DurandKarine Durand, publié le 12 septembre 2022

L'arrivée des restes de l'ouragan Danielle sur l'Europe va s'accompagner d'une météo très changeante cette semaine avec des phénomènes étonnants : plume de chaleur, remontées de sablesable saharien, puis de violents orages marqueront cette semaine.

Les restes de l'ouragan Danielle jouent des tours aux Français cette semaine. Le système météo s'est affaibli en simple dépression ces derniers jours et occasionne un puissant flux de sud : celui-ci est responsable d'une brusque hausse des températures en France très temporaire (une plume de chaleur), avec des valeurs pouvant atteindre 36 à 38 °C au sud-ouest lundi après-midi ! Des records de chaleur pour un mois de septembre seront peut-être battus en Nouvelle-Aquitaine, près de Bordeaux et du piémont Pyrénéen (avec un effet de Foehn en plus), et la barre des 30 °C sera atteinte sur plus de la moitié du pays ! Les températures seront supérieures de 10 à 14 °C aux moyennes de saisonsaison.

Un nouveau nuage de sable en France

Ce flux de sud, en provenance d'Afrique du nord, est également chargé de sable : il est donc possible de voir apparaître un ciel légèrement orangé au sud-ouest, avec un petit dépôt de sable sur les voituresvoitures mardi et mercredi. Il s'agit du 10e nuage de sable à atteindre la France en 2022, mais celui de cette semaine s'annonce assez faible.

Mercredi, les restes de l'ouragan Danielle atteindront notre pays et la journée s'annonce particulièrement instable : de violents orages, peut-être très pluvieux, devraient se déclencher sur le sud du pays jusqu'à jeudi, avant l'arrivée d'un air automnal bien plus frais en fin de semaine.


Une nouvelle vague de chaleur sur la France 

Article de Karine Durand, publié le 9 septembre 2022 

Les restes de l'ouragan Danielle va provoquer la remontée d'une « plume de chaleur » sur la France, une masse d'airmasse d'air chaud qui entrainera une nette hausse des températures. Des records de chaleur risquent d'être battus dans le sud-ouest de la France métropolitaine !

L'ouragan Danielle s'est affaibli jeudi dernier pour repasser au stade de tempête tropicaletempête tropicale, avec des vents soufflant à environ 110 km/h. En progressant vers l'Europe à une vitessevitesse moyenne de 25 km/h, le système météo rencontre des eaux de plus en plus fraîches et perd de sa puissance. Au cours du week-end, Danielle régressera encore au stade de simple dépression et ne présentera plus aucun danger. Ses restes devraient continuer à se diriger vers les côtes du Portugal et pourront occasionner un temps simplement venté et perturbé sur ce pays.

Des records mensuels de chaleur possibles

En descendant vers le Portugal et l'Espagne, l'enroulement de la dépression Danielle va propulser de l'air chaud et humide d'origine subtropicale vers la France. Associé au retour de l'anticycloneanticyclone sur notre pays, c'est donc un beau temps chaud qui va concerner la France ce lundi 12 septembre. Il s'agit d'une plume de chaleur, une remontée brève et fulgurante d'air chaud, à la différence d'un dôme de chaleur qui est un phénomène statique et durable lorsque la situation météo est bloquée.

Si la trajectoire de Danielle se confirme, le sud-ouest du pays connaîtra peut-être des records de chaleur pour un mois de septembre, avec des pointes possibles à 36 ou 37 °C lundi ! Au nord, les températures pourront dans ce cas dépasser les 30 °C le même jour, avant de redescendre mardi.


L'ouragan Danielle peut-il atteindre la France ?

Article de Karine Durand, publié le 6 septembre 2022 

Un ouragan qui s'est formé plus au nord que d'habitude se dirige vers l'Europe. Ses restes devraient atteindre l'Europe de l'ouest en fin de semaine et influencer les conditions météo.

Danielle est la cinquième tempête tropicale de la saison cyclonique 2022 dans l'Atlantique nord et la première à atteindre le stade d'ouragan. Une formation tardive, car la date moyenne de formation du premier ouragan de la saison se situe généralement autour du 11 août. Or, la dépression tropicale Danielle s'est formée le 1er septembre, à 1.500 kilomètres des Açores, puis s'est intensifiée en tempête tropicale, avant de devenir un ouragan le 2 septembre au contact des eaux inhabituellement chaudes : la température de l'eau atteignait en effet 27 °C, soit +4 à +5 °C au-dessus des moyennes de saison. En plus d'être tardif, le système s'est également formé plus au nord que d'habitude. Selon Météo France, moins de 2 % des systèmes tropicaux se sont formés aussi hauts en latitudelatitude depuis 1950.

L'ouragan va rapidement s'affaiblir avant d'arriver en Europe   

Les vents de l'ouragan Danielle ont soufflé jusqu'à 180 km/h ces derniers jours, avant de régresser à 150 km/h hier, puis 120 km/h ce mardi matin. Actuellement en catégorie 1 sur 5, l'ouragan progresse très lentement, à 12 km/h en moyenne, vers le nord-est. Danielle rencontre des eaux de plus en plus fraîches au fur et à mesure de sa progression vers l'Europe. Pour rester au stade de l'ouragan, la température de 25 °C est un minimum, il n'est donc pas possible que Danielle s'approche de l'Europe en restant un ouragan puisque la température de l'eau des côtes de l'ouest de la France est comprise entre 18 et 22 °C. Un ouragan nécessite aussi une atmosphère très calme autour de lui, et la situation météo perturbée qui règne sur l'Europe va aussi contribuer à le déstructurer. Danielle devrait donc rester un ouragan jusqu'à ce mercredi, avant de régresser en tempête, puis en dépression (à environ 2.500 kilomètres de la France), un système météo classique qui n'a rien d'inquiétant.

La progression de l'ouragan Danielle : le "S" de "Storm" indique le retour au stade de tempête tropicale mercredi. © NHC
La progression de l'ouragan Danielle : le "S" de "Storm" indique le retour au stade de tempête tropicale mercredi. © NHC

La météo en France sera influencée par l'ex-ouragan

Les restes de l'ouragan vont s'approcher de la France métropolitaine au cours du week-end et en début de semaine prochaine et ils vont tout de même influencer les conditions météo en Europe de l'ouest. Il n'est pas impossible qu'ils causent un petit coup de vent sur les côtes de l'ouest de la France, une grosse houle, mais également la remontée d'un temps plus chaud et perturbé (avec de fortes averses et des orages) en lien avec le flux de sud que la dépression Danielle va générer. À ce jour, les intempéries devraient davantage concerner le nord-ouest de l'Europe, comme les Îles Britanniques, et moins la France, mais la trajectoire peut encore être amenée à légèrement évoluer.  

L'Europe a déjà connu des ex-ouragans plus violents

L'arrivée de restes d'un ouragan en Europe n'est pas une situation inédite. En octobre 2017, l'ouragan Ophélia avait réussi à atteindre le large du Portugal en catégorie 1, un événement très rare. Une fois affaibli, l'ex-ouragan Ophélia avait causé un coup de vent en France et une tempête majeure en Irlande, avec plus de 190 km/h. Cependant, aucun véritable ouragan issu des tropiquestropiques n'a jamais atteint les côtes européennes. Mais comme pour la situation de ces prochains jours, leurs restes peuvent toujours avoir un impact sur notre météo.