Planète

Océanographie : après la tourmente, le renouveau

ActualitéClassé sous :océanographie , tornade

-

Les ouragans qui frappent chaque année les Etats-Unis sont connus pour leur pouvoir destructeur. Mais ils sont également source de vie, comme l'indique l'étude dirigée par un scientifique de l'Université Johns Hopkins. Steven Babin et ses collègues ont analysé des images satellites de la Mer des Sargasses prises par la NASA entre 1998 et 2001 à la suite de 13 ouragans.

Océanographie : après la tourmente, le renouveau

La cible de leur recherche n'a pas été choisie par hasard : cette partie de l'océan Atlantique, éloignée des côtes, est en effet relativement pauvre en phytoplancton par manque de nourriture. Or l'équipe a pu constater, après le passage des tempêtes, une véritable explosion de vie.

L'explication est simple : en agitant les eaux, les vents violents font remonter les nutriments et les micro-plantes vers la surface, où ces dernières bénéficient de plus de soleil.

L'étude a permis par ailleurs de mieux comprendre le cycle global du carbone. Car si le développement du phytoplancton entraîne une plus grande absorption du dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique, l'océan libère également du gaz sous l'effet des remous.
Pour le moment toutefois, les scientifiques ne savent pas si ces deux phénomènes se neutralisent ou si l'un l'emporte sur l'autre.

Cela vous intéressera aussi