Une vue en contre-plongée du Trou de la Sériole (Amberjack hole). © Mote Marine Laboratory

Planète

Les scientifiques partent explorer l’immense Trou bleu au large de la Floride

ActualitéClassé sous :océan , Biodiversité , Fonds marins

Une expédition montée en collaboration avec la Noaa s'apprête à lever l'ancre vers le mystérieux trou bleu dit « de la Banane verte », au large de la Floride.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les fascinantes découvertes sous-marines de la NOAA en 2017  Durant trois ans, un navire océanographique américain de la NOAA a exploré la faune du fond de l'océan Pacifique et a terminé en 2017 par le golfe du Mexique. Voici une sélection des plus belles rencontres animales. 

Les trous bleus, ou trous marins, ont de quoi fasciner. Ces gouffres d'un bleu outremer profond constellent les eaux de la mer de Chine (Trou du Dragon), de la mer des Caraïbes (Grand Trou Bleu de Bélize) ou encore de l'océan Atlantique (Trou Bleu de Dean aux Bahamas). Formés au cours des ères glaciaires passées, alors que le niveau de la mer était jusqu'à 120 mètres plus bas, ils se sont par la suite remplis d'eau pour former les étonnantes structures que nous connaissons aujourd'hui. Du fait de leur environnement particulier, ils concentrent une biodiversité riche et fascinante, qui invite les chercheurs à les explorer plus en détail.

Un paradis de biodiversité

« Un trou bleu peut être une oasis au sein d'un fond marin désertique, lit-on sur le site de la Noaa (Office of Ocean Exploration and Research). Les trous bleus forment des communautés biologiques riches et emplies de formes de vie marines comme les coraux, les éponges, les mollusques, les tortues de mer, les requins et bien d'autres. La chimie de l'eau de mer dans ces trous est unique et semble interagir avec la nappe phréatique et possiblement les aquifères. Ce lien participe à notre connaissance du cycle carbone entre les eaux souterraines et la surface. »

Les trous bleus demeurent à ce jour méconnus, tant du fait de leur distance et de leur profondeur qu'à cause d'une cartographie à ce jour très incomplète de leur distribution. En mai et en septembre 2019, une équipe de chercheurs partait explorer le Trou de la Sériole (ou Amberjack en anglais), situé au large de la ville de Sarasota, en Floride. Cette fois-ci, ils se préparent à visiter le trou bleu « de la banane verte » (ou Green Banana), à près de 70 kilomètres de Sarasota. D'une profondeur de 130 mètres depuis la surface de l'eau, il mesure 43 mètres de diamètre à son ouverture. À partir de ce rebord, le goulot plonge et se resserre sur 83 mètres de profondeur, la pression pouvant y atteindre jusqu'à 10 atmosphères terrestres.

En 2019, l'expédition menée en collaboration avec la Noaa découvrait deux poissons-scies morts au fond du Trou de la Sériole. Leur état de préservation a permis la collecte et l'étude de l'un d'entre eux par les chercheurs. © Mote Marine Laboratory

Au fond du terrier sous-marin

La visite du Trou de la Banane verte est l'occasion pour les chercheurs d'étudier la vie qui s'y trouve en prélevant des échantillons d'ADN environnemental (ADNe). L'analyse des microbes présents dans les eaux du Trou de la Sériole avait permis de révéler que ceux-ci joueraient potentiellement un rôle crucial dans le cycle carbone. C'est aussi l'occasion de mettre en lumière les mécanismes à l'origine de la biodiversité présente autour de ces structures. Dans le Trou de la Sériole, les nutriments remontent à la surface pour nourrir une grande diversité d'organismes qui, à leur tour, produisent des détritus qui retombent au fond du trou, alimentant ainsi une boucle continue.

Lors de leur visite, les chercheurs prévoient d'envoyer des plongeurs ainsi qu'un robot benthique. Ce dernier, créé spécialement pour cette exploration des trous bleus, se présente sous la forme d'un treillis de métal comportant divers instruments destinés à l'observation et à l'analyse de la biodiversité marine. Pesant un total de 270 kg, cet appareil composite sera capable de faire face aux pressions intenses et aux eaux toxiques qui caractérisent les profondeurs du Trou de la Banane verte.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !