Planète

Des ouragans de plus en plus puissants

ActualitéClassé sous :météorologie , ouragans , tempêtes

Un nouveau travail de modélisation informatique, mené par Thomas Knutson de l'Université de Princeton (New jersey), fait le lien entre le réchauffement climatique et l'intensité des ouragans à venir.

L'ouragan Georges, le 22 septembre 1998.

Bien entendu, cette étude n'est pas la première à prévoir ce genre de conséquence en cas d'augmentation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Néanmoins, ces derniers résultats, publiés dans le Journal of Climate, reposent sur différents modèles d'évolution du climat élaborés dans des laboratoires du monde entier. Et quelles que soient les théories adoptées, les 1300 simulations ont révélé la même tendance de fond : des ouragans de plus en plus puissants.

En 2080, les océans devenus plus chauds généreront ainsi des phénomènes climatiques encore jamais enregistrés, avec des vents violents et des précipitations importantes. Si les risques de tempêtes tropicales particulièrement destructrices sont plus élevés, les données ne peuvent cependant pas prédire si leur fréquence va croître ou diminuer, car de très nombreux paramètres interviennent.

Il faudra encore du temps avant que les climatologues aboutissent à des prévisions plus précises.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi