Le mois de juin 2022 vient de battre un record de foudroiement au niveau national. © Leonid Tit, Adobe Stock
Planète

Juin 2022 est le mois le plus foudroyé jamais enregistré en France

ActualitéClassé sous :météorologie , orage , foudre

-

[EN VIDÉO] 5 mythes sur la foudre  Depuis la nuit des temps, la foudre effraye et fascine les humains. Symbole autrefois de la colère divine, on connait aujourd’hui ses causes et ses mécanismes. Mais certaines croyances ont la vie dure ! 

Avec 180.000 éclairs enregistrés en France depuis le début du mois, juin 2022 vient de battre le record de foudroiement mensuel depuis le début des relevés de 1989. Et ce n'est pas fini, puisque les prochains jours s'annoncent à nouveau très orageux ! 

Ce mois de juin 2022 a été marqué par des conditions météo extrêmes tout au long du mois : une canicule précoce et intense, mais aussi des orages quasiment quotidiens. Ces orages ont non seulement généré des grêlons géants, des rafales de vent tempétueuses, des précipitations diluviennes, mais aussi une forte activité électrique. Du 1er au 23 juin, l'organisme Météorage (filiale de Météo France qui comptabilise les éclairs dans le monde) a enregistré près de 180.000 éclairs nuage-sol. Il s'agit d'un record mensuel, pour un mois de juin, devant celui de 1993 (172.608 éclairs nuage-sol).

22 jours d'orages sur 23 depuis le début du mois

Il faut préciser qu'il existe plusieurs types de foudre : la foudre intra-nuageuse (des éclairs horizontaux dans les nuages qui n'atteignent pas le sol) et la foudre nuage-sol qui impacte nos terres et villes avec possiblement des dégâts. Sur les 23 premiers jours de juin, 22 ont été orageux, sachant que la moyenne mensuelle est de 27 jours d'orages en juin.

La journée la plus foudroyée de ce mois de juin 2022 a été celle du 4 juin, marquée par une dégradation orageuse de grande ampleur : plusieurs supercellules avaient traversé la France en générant des grêlons de 8 cm de diamètre sur le Puy-de-Dôme, l'Allier et la Creuse, des rafales de vent à plus de 100 km/h sur le Centre, et des pluies diluviennes en Normandie et en Bretagne causant la mort d'une femme à Rouen. L'activité électrique avait été intense avec 41.029 éclairs faisant de cette journée la plus foudroyée depuis près de 3 ans et la troisième journée de juin la plus foudroyée depuis 1989. Cette journée du 4 juin 2022 est également la 5e journée la plus foudroyée, tous mois confondus, depuis 35 ans. Malgré ces chiffres impressionnants, cette journée n'atteint pas le record mensuel du 19 juin 2013 avec 44.340 éclairs nuage-sol.

Les régions les plus foudroyées du 1er au 22 juin 2022. © Météorage

La Bourgogne-Franche-Comté, région la plus orageuse de juin 2022

Depuis le début du mois, la région la plus foudroyée est la Bourgogne-Franche-Comté, suivie de la Nouvelle-Aquitaine et de l'Auvergne-Rhône-Alpes. L'Allier, la Charente et la Corrèze ont été jusqu'à maintenant les départements les plus foudroyés. Pour les trois régions, juin 2022 est un mois record concernant la foudre.

Quelle est la ville qui se hisse en tête du classement des communes les plus foudroyées de France en juin ? Il s'agit de Chardonnay en Saône-et-Loire, région Bourgogne-Franche-Comté. Cette petite commune de 200 habitants a été frappée de multiples fois par de violents orages au cours de ce mois-ci, avec des grêlons géants destructeurs.  

Vers un mois de juin orageux qui pulvérisera les records

Météo France et Météorage précisent que toutes les conditions nécessaires à la formation de violents orages ont été réunies au cours de ce mois de juin : des températures au-dessus des moyennes tous les jours ou presque, et la présence de gouttes froides peu mobiles et d'air encore chaud dans les basses couches de l'atmosphère. Cette situation entraîne un fort contraste de masses d'air, particulièrement après la canicule du 15 au 19 juin, ce qui donne le potentiel pour générer une situation explosive. Le mois de juin n'est pas encore fini et le record de foudroiement mensuel a déjà été battu : avec la situation orageuse durable qui s'annonce pour les prochains jours et la semaine prochaine, juin 2022 va se hisser très haut dans le classement des records de foudroiement annuel, tous mois confondus, depuis le début des relevés.

Juin 2022 se classe déjà 3e des mois de juin les plus foudroyés et pourrait se hisser à la 1re place si les prévisions se confirment. © Balazs Kovacs Images, Adobe Stock
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !