Planète

En image : les feux de forêt du Colorado se font menaçants

ActualitéClassé sous :météorologie , États-Unis , température

Des conditions météorologiques particulièrement chaudes et sèches favorisent depuis quelques semaines l'apparition de feux de forêts dans l'ouest des États-Unis, notamment dans l'État du Colorado. Les chiffres sur les incendies et les moyens de lutte mis en place sont impressionnants, voire historiques. La deuxième plus grande ville de l'État, Colorado Spring, serait même menacée.

Les hélicoptères vont au plus près du feu pour larguer l'eau. Pour être reconnaissables par les Hommes au sol et faciliter la communication, des dessins (par exemple une bouche souriante et deux yeux) sont peints en jaune sous les carlingues. © Colorado National Guard

Des températures élevées, un taux d'humidité relativement faible et des vents soufflant parfois jusqu'à 100 km/h, telles sont les conditions météorologiques auxquelles doit faire face l'ouest des États-Unis ces dernières semaines. Cette région est depuis la proie des flammes : 35 gros incendies de forêts y séviraient actuellement. Ils se situent principalement dans neuf États : Colorado, Montana, Utah, Wyoming, Dakota du Sud, Nouveau-Mexique, Nevada, Arizona et Californie. Les moyens de lutte mis en place sont considérables : 8.400 personnes, 578 camions, 79 hélicoptères et plusieurs avions pouvant larguer du retardant.

Les incendies de forêts aux États-Unis sont médiatisés. Dans d'autres régions, comme en Russie, d'immenses feux totalement hors de contrôle sont en train de causer d'innombrables dégâts. L'état d'urgence a été déclaré dans les régions Khanty-Mansiisk, Tyva, Sakha, Krasnoyarsk, Amur, Zabaikalsky et Sakhalin. La surface qui a brûlé en 2012 serait déjà supérieure à celle de 2010, une année record. © Colorado National Guard

Le Colorado, victime de 8 incendies de forêts, est particulièrement touché. Il s'agirait même, selon le gouverneur John Hickenlooper, « de la pire saison des incendies de forêts » de l'État. La moitié des moyens nationaux de lutte aérienne serait engagée sur ce territoire. Deux feux font actuellement l'objet de toutes les attentions : le High Park Fire et le Waldo Canyon Fire.

Le satellite Aqua (EOS PM-1) a capturé cette image du Colorado en couleur naturelle grâce à son spectroradiomètre imageur à résolution modérée (Modis) le 23 juin 2012. Les positions des différents feux de forêts sont indiquées. Les panaches de fumée qu’ils provoquent sont clairement visibles, surtout pour le Weber Fire (3.400 hectares brûlés) et le High Park Fire (plus de 35.000 hectares partis en fumée). Le feu de Durango a pris le 13 mai, il brûlait toujours lors de la prise de la photographie (il était alors contenu à 31 %). © Nasa

Colorado : des feux de forêts historiques

Le High Park Fire a démarré le samedi 9 juin. Son origine n'est par encore confirmée. La foudre serait en cause selon la garde nationale de l'État tandis que le service d'information des catastrophes, inciweb, parle d'une origine humaine accidentelle. Cet incendie sévit à proximité de Fort Collins, à 100 km au nord-ouest de la capitale de l'État Denver. À ce jour, plus de 35.000 hectares de végétation et environ 250 habitations ont été détruits. Selon les dernières estimations, les pompiers et militaires intervenant sur place le maîtriseraient à hauteur de 75 %. Cet incendie est considéré comme le deuxième plus grand de l'histoire de Denver (selon la Nasa).

Cet avion, bien petit par rapport aux volumes des fumées, largue du retardant afin d'empêcher le feu d'atteindre un quartier résidentiel. Pas moins de 17 hélicoptères et 4 avions sont monopolisés pour lutter contre le feu de High Park. © Colorado National Guard

La ville de Colorado Spring, peuplée par 650.000 habitants, n'est pas en reste. Le Waldo Canyon Fire, dont l'origine est à ce jour toujours indéterminée (foudre ou acte criminel), vient en effet de pénétrer à l'intérieur des murs de la ville. Plus de 32.000 personnes ont dû être évacuées.

Plusieurs centaines d'habitations (200 à 300) auraient déjà été détruites entre le mercredi 17 juin et le samedi 23 juin. Environ 7.500 hectares seraient partis en fumée durant cette dernière journée, à l'heure où seuls 5 % de l'incendie étaient maîtrisés. Une base aérienne militaire a même dû être partiellement évacuée.

Cette photographie a été prise à Colorado Spring ce 26 juin 2012. L'ambiance est plutôt apocalyptique. Le panache de fumée de cet incendie monterait à plus de 6.100 m d'altitude. © daisyelaine, Flickr, CC by 2.0

Le président américain Barack Obama devrait se rendre sur place ce vendredi pour constater les dégâts et apporter son soutien à la population et aux Hommes du feu. Quatre victimes sont déjà à déplorer depuis le début de la saison des incendies

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi