Planète

Grand Canyon : une inondation expérimentale qui n'atteint pas son objectif

ActualitéClassé sous :météorologie

-

Afin de préserver l'habitat de certaines espèces aquatiques, 1,5 millions de dollars ont été consacrés à la réalisation d'un projet visant à ouvrir les vannes du grand barrage de Glen Canyon au printemps 1996 afin d'inonder le Grand Canyon pendant deux semaines.

Crédits : Luminous-Landscape.com

Il s'agissait de remuer le sable et le limon du fond de la rivière Colorado pour le répartir plus efficacement sur les bords du fleuve. A l'examen des résultats obtenus, des géographes et des géologues de l'Utah State University soulignent que l'effet durable attendu n'a pas été observé et préconisent de recommencer l'expérience, mais après les pluies d'été et d'automne, ce qui permettra d'augmenter le dépôt de sédiments en aval du barrage.

Eos, la revue de l'American Geophysical Union, publiera prochainement la totalité des résultats de cette première expérience.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi