Les 40 °C seront probablement atteints en Angleterre lundi et mardi, et 38 °C à Londres. © Luciano Mortula-LGM, Adobe Stock
Planète

Une chaleur sans précédent prévue au Royaume-Uni et en Irlande

ActualitéClassé sous :météorologie , Réchauffement climatique , Royaume-Uni

-

Le Royaume-Uni et l'Irlande pourraient battre leur record absolu de chaleur entre lundi et mardi. La météorologie nationale du Royaume-Uni a émis une alerte rouge pour une « chaleur sans précédent ».

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 5 phénomènes météorologiques qui vont devenir plus fréquents à cause du changement climatique  Les aléas météorologiques ont toujours fait partie de notre quotidien. Mais avec le changement climatique, ces évènements autrefois exceptionnels tendent à se répéter. Voici 5 phénomènes météo que nous allons vivre plus souvent dans les prochaines décennies. 

Pour la première fois de son histoire, le service météo national anglais, le Met Office, a émis une alerte rouge, de niveau maximal, pour la chaleur. Les températures pourraient atteindre 40 °C dimanche ou lundi, une première pour le pays, car le record absolu de chaleur est de 38,7 °C enregistré en juillet 2019. Le Met Office estime qu'il y a 50 % de risque d'atteindre une température de 40 °C et 80 % de risque de dépasser le record de 38,7 °C. Les températures nocturnes seront également étouffantes, dépassant aussi le record de chaleur pour une nuit, 23,9 °C enregistrés en août 1990. Il s'agit d'une « situation d'urgence nationale » pour l'organisme météo du gouvernement qui craint un pic de mortalité et des difficultés dans les transports.

Une température de 40 °C dix fois plus probable en raison du réchauffement

Ce pic de chaleur est le prolongement de celui qui concerne la France lundi et mardi. En remontant vers le nord, la goutte froide qui propulse de l'air chaud sur notre pays, va engendrer la même situation sur les îles britanniques. Selon les climatologues du Met Office, les chances de connaître des températures supérieures à 40 °C en Angleterre sont 10 fois plus grandes en raison du réchauffement climatique, comparé à une simulation sans changement climatique issu des activités humaines. La situation est très similaire du côté de l'Irlande, qui pourrait aussi battre son record de chaleur absolu : 33,3 °C à Kilkenny Cast, relevé le 26 juin 1887. Le service météo irlandais, Met Eirann, prévoit 32 à 34 °C ce lundi.

L'Angleterre craint également d'aggraver son état de sécheresse et le service de l'eau a demandé aux habitants de « prendre des douches qui ne dépassent pas cinq minutes et de faire tourner leur lave-linge seulement s'il est plein ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !