Des records de température ont été battus ce mois de juillet 2022, notamment en France où il a fait 39,3 °C à Brest ou 42 °C à Nantes. © Leo Lintang, Adobe Stock
Planète

Canicule : attention aux fausses cartes qui circulent sur les réseaux sociaux !

ActualitéClassé sous :météorologie , Environnement , canicule

[EN VIDÉO] Incendies en Gironde  La Gironde est frappée par deux incendies d'une ampleur inédite. 

Depuis quelques jours, des cartes météo circulent sur les réseaux sociaux, et font croire à des anomalies de chaleur pas si intenses que ça. Attention, elles sont bien évidemment fausses !

Ces cartes comparent les anomalies de chaleur actuelles à celles d'autres années avec soi-disant des températures similaires entre 2002 et 2022, ou encore entre 1976 et 2022. Leur but : faire croire à une exagération du dérèglement climatique. Selon ces climato-sceptiques-convaincus, les météorologues exagèrent la coloration de la carte en lui donnant une teinte de plus en plus rouge afin de faire croire à des températures plus élevées. Notamment par une image prétendant comparer deux cartes de 2002 et 2022, alors qu'il s'agit en fait de 2019 et 2022 ! Si les couleurs sont différentes, c'est tout simplement parce qu'elles viennent de sources différentes, où les codes couleurs diffèrent ! Bien au contraire, les températures entre le 13 juillet 2022, et le 17 juillet 2022, lorsqu'elles sont comparées avec les mêmes échelles de couleurs, ne donnent pas du tout le même résultat.

On est donc bien loin d'une manipulation des médias visant à « simuler » un réchauffement global. Car c'est de cela dont il s'agit, un réchauffement à grande échelle. D'où l'utilité de visualiser des cartes étendues des anomalies de chaleur. Ces fausses cartes ne circulent pas que pour la France, mais pour toute l'Europe : une autre comparaison juxtapose des cartes météo de la Suède qui présentent des températures similaires en 1986 et 2022, mais utilisent un code couleur distinct. Là encore, les chaînes de télévision qui les ont diffusées sont différentes, donc la comparaison perd son sens, de plus les années sont, encore une fois, erronées. De même pour le Royaume-Uni, où un autre épisode de chaleur a eu lieu en 1976.

De nombreux records de chaleur en Europe, avec plus de 40 °C au Royaume-Uni

« C'est l'été, il fait chaud », clament des internautes. Oui, mais le « chaud » atteint des records, et les bat de plus en plus fréquemment. C'est ce que montre un graphique des vagues de chaleur recensées : elles deviennent de plus en plus fréquentes avec le temps. « Bien sûr, il y a eu des vagues de chaleur dans le passé, mais la grande différence avec 1976 est ce à quoi ressemblait le reste du monde », a déclaré Friederike Otto dans un communiqué, maître de conférences à l'Institut Grantham pour le changement climatique de l'Imperial College de Londres. « En 76, il y a eu une vague de chaleur en (Grande-Bretagne), en 2022, il y a des vagues de chaleur partout dans le monde et il y en a eu en 2021, 2020, 2019 ».

La vague de chaleur de juillet 2022 constitue désormais officiellement la 45e vague de chaleur recensée depuis 1947. © Météo France

Une envie de s'évader pour l'été ? 

Pour célébrer les vacances comme il se doit, découvrez le Mag Futura au prix préférentiel de 15 € au lieu de 19 €, soit une réduction de 20% ! 

Au programme de ce numéro : une plongée au cœur de 4 thématiques scientifiques qui vont marquer 2022, de la Terre à la Lune : 

  • Quels mystères nous cache encore la Lune ?
  • Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes ?
  • Comment nourrir le monde sans le détruire ?
  • L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente ?

Le Mag Futura, c'est quoi ? 

  • Notre première revue papier de + de 200 pages pour rendre la science accessible au plus grand nombre
  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • Livraison à domicile*

*La livraison se fait en France (hors France métropolitaine), Suisse, Belgique. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !