Les piqûres de moustiques, c’est l’enfer. Parfois au sens strict du terme. Lorsque le moustique est porteur d’une maladie. Mais des chercheurs de l’université de Californie à Riverside (États-Unis) viennent de mettre le doigt sur une fragilité génétique qui pourrait faire avancer la lutte contre les moustiques. © Lab_Photo, Adobe Stock
Planète

Les moustiques ont un talon d’Achille dans leurs gènes

ActualitéClassé sous :insectes , moustique , génétique

[EN VIDÉO] Interview : la lutte contre les moustiques est-elle sans fin ?  Avec la venue de l’été, arrivent des visiteurs quelque peu indésirables, ce sont les moustiques. Parfois porteurs de virus, ils peuvent infecter des populations entières et propager des épidémies. L’Institut Pasteur travaille sur des solutions pour enrayer ce fléau, comme on peut le voir au cours de cette vidéo. 

L'été ne fait que commencer et déjà, vous n'en pouvez plus des moustiques qui gâchent vos soirées ? Des chercheurs ont peut-être bien trouvé une nouvelle solution à votre problème. Un talon d'Achille génétique qui permettrait d'éviter que les moustiques porteurs de maladies se reproduisent. 

Pour grandir et se développer, pour atteindre la maturité sexuelle, tous les insectes comptent sur une hormone stéroïde nommée l'ecdysone. Une « hormone de la mue » qui a besoin de protéines pour atteindre le cœur des cellules. Quatre protéines différentes ont été identifiées par les chercheurs. Mais une apparaît comme essentielle. Ça se passe comme ça chez tous les insectes. Sauf... chez le moustique, viennent de découvrir des chercheurs de l’université de Californie à Riverside (États-Unis).

Les stades de l’évolution d’un moustique. © Lewis Hun, Université de Californie à Riverside

Ce talon d’Achille inattendu, les entomologistes espèrent bien désormais l'exploiter pour lutter contre la prolifération des moustiques. Parce que les moustiques, faut-il le rappeler, non seulement dérangent nos nuits d'été, mais surtout, propagent des maladies graves telles que le Zika, la dengue, la fièvre jaune ou encore le chikungunya. Et dans un climat qui se réchauffe, de plus en plus de régions sont touchées.

Éliminer les moustiques en préservant les autres insectes

Les chercheurs ont déjà développé quelques moyens de lutte. Récemment, ils se sont mis à libérer des moustiques mâles stériles pour que leur accouplement avec des femelles présentes dans la nature ne donne pas de petits. Mais, « dans le contexte actuel, le problème des moustiques ne fait que s'aggraver », commente Naoki Yamanaka, entomologiste, dans un communiqué. « Dépendre d'un seul outil pour contrôler les populations serait de l'inconscience. »

Ce que les chercheurs espèrent faire, ici, c'est développer des produits chimiques capables de bloquer de manière spécifique les trois transporteurs de l'ecdysone identifiés chez les moustiques. De quoi empêcher ces derniers d'arriver à maturation et donc de se reproduire. Ces produits chimiques n'auraient en revanche pas d'effet sur d'autres insectes comme les abeilles qui elles, disposeraient toujours d'une protéine - en fait, la plus essentielle, selon la liste des chercheurs - pour acheminer l'hormone jusqu'à leurs cellules.


Plus que quelques jours pour profiter de notre offre spéciale pour la fête des pères ! 

Votre père est un grand passionné des Sciences et des découvertes insolites ? Et si vous lui offriez une superbe exploration scientifique au format papier ? Bénéficiez de -20% sur le Mag Futura (offre spéciale : 15 € au lieu de 19 €) : 220 pages, 4 enjeux clés décryptés pour tout comprendre à la science qui marquera 2022.

Offre spéciale : -20% de réduction sur le Mag Futura

Le Mag Futura, c'est : 

  • 4 questions scientifiques majeures pour 2022, de la Terre à la Lune 
  • 220 pages, 60 experts
  • Livraison à domicile
  • Carte cadeau électronique 
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !