Planète

Avec OneGeology, explorez le sous-sol de la Terre !

ActualitéClassé sous :géologie , sous-sol , BRGM

-

Une sorte de Google Earth pour géologues : tel est l'aboutissement d'un superbe projet rassemblant 79 pays à l'occasion de l'Année internationale de la planète Terre. Accessible à tous, il offre un intérêt scientifique mais aussi de magnifiques images.

La France et l'Italie (capture d'écran de OneGeology.)

Partout dans le monde, les géologues dressent des cartes où les couleurs indiquent la nature du sous-sol. Dans de nombreux pays, cette documentation est accessible sur le Web, pour les scientifiques ou pour tout le monde. En France, par exemple, le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) a mis en ligne le service InfoTerre, qui offre les cartes géologiques de la France métropolitaine et des Dom-Tom.

A l'occasion de l'Année internationale de la planète Terre, et sous l'égide de l'Unesco, est né le projet OneGeology, piloté par le British Geological Survey (équivalent britannique du BRGM). Les 79 pays participants ont réunis leurs cartes, de sorte de n'en faire qu'une, représentant la planète entière. Les obstacles étaient nombreux. Les méthodes cartographiques diffèrent d'un pays à l'autre et les moyens mis en œuvre encore plus. Pour certaines régions, la documentation est inaccessible.

La Terre, pour un géologue... Cliquez pour agrandir. (Capture de OneGeology.)

Mais l'enjeu est important. La cartographie géologique est utile dans de nombreux domaines, étude des tremblements de terre, prospection minière ou pétrolière, recherche de ressources en eau, prise en compte de la montée du niveau des océans, gestion des déchets... Aujourd'hui, ces réflexions doivent porter sur l'échelle planétaire.

Balades géologiques

Le projet OneGeology vient d'aboutir et sera présenté lors du 33ème congrès international de géologie à Oslo (Norvège), le 6 août 2008. Le service est déjà accessible sur le Web, directement ou sur le site de OneGeology. Pour mieux comprendre, on peut consulter la belle vidéo réalisée par les équipes du projet (en format Quicktime ou Windows Media Player).

Différentes informations peuvent apparaître sur la carte, ici les unités géologiques et les structures géologiques. (Capture d'écran.)

Comme avec Google Earth (la référence explicite des créateurs du service), il est possible de zoomer sur n'importe quelle partie du globe et d'en obtenir une vue détaillée. L'interface (en anglais et en français) est assez simple. Le zoom s'effectue en cliquant sur la loupe et en traçant un rectangle sur l'image ou bien en double-cliquant sur un point. Le zoom arrière s'obtient de la même manière avec l'outil « loupe - ». Des « couches » peuvent être ajoutées à l'image, superposant différents types d'informations géologiques (lithologie, structures...), dont le nombre varie selon les pays concernés.

Lycéens, étudiants, amis de la Nature, allez y faire un tour...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi