La canicule devrait atteindre des sommets vendredi dans le sud de l'Europe, avec des températures jamais atteintes en France. © MarianVejcik / Istock.com

Planète

Canicule : vers un record de 45 °C dans le sud de la France

ActualitéClassé sous :Été , canicule , canicule été 2003

Le sud de l'Europe continue de suffoquer sous la canicule précoce de ce début d'été, qui atteint son pic d'intensité avec des températures record attendues en France. La vague de chaleur est également à l'origine d'un gigantesque incendie en Catalogne.

La canicule devrait atteindre des sommets ce vendredi dans le sud de l'Europe, avec des températures jamais atteintes en France, et une chaleur accablante qui alimente un violent incendie dans le nord-est de l'Espagne. Météo France prévoit des températures qui pourront « dépasser 45 °C, valeur encore jamais observée en France métropolitaine ». Le record pour le pays date de la canicule de 2003, qui avait marqué les esprits. Une pointe de 44,1 °C avait été enregistrée le 12 août à l'intérieur des terres dans la région de Montpellier et Nîmes (sud).

« Battre ce record aussi tôt dans l'année serait exceptionnel », note la prévisionniste Christelle Robert. Déjà jeudi, dans cette même région, le thermomètre avait grimpé jusqu'à 43,5 °C dans le village de Montclus. Et il n'avait jamais fait aussi chaud à Clermont-Ferrand (centre) : 40,9 °C.

Quatre départements méridionaux sont en « vigilance rouge canicule », situation jamais vue qui entraîne des perturbations sur les activités scolaires et de loisir. « Les sorties scolaires et les événements festifs seront annulés ou reportés, sauf s'ils se déroulent dans des lieux frais, sans nécessité de déplacement exposant à la chaleur », a déclaré la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Ce genre d'épisode, à une époque où la France y est peu habituée, est appelé à se répéter avec le réchauffement planétaire, a rappelé le président Emmanuel Macron. « Nous allons devoir changer notre organisation, notre façon de travailler (...) construire différemment », a-t-il prévenu depuis Tokyo, soulignant une nécessaire « adaptation de la société et de ses pratiques ».

Chaleur extrême et incendie dévastateur en Espagne

L'Espagne aussi a alerté sa population sur le « risque extrême » (« niveau rouge ») que fait courir la chaleur dans des régions du quart nord-est, depuis la côte méditerranéenne jusqu'à la région de la Rioja. L'agence météorologique (Aemet) prévoit des maximales moins élevées qu'en France, jusqu'à 42°.

C'est cette chaleur qui est à l'origine d'un incendie dévastateur en Catalogne (nord-est), selon le service des forêts de cette région autonome. Le feu semble être parti de la combustion spontanée d'une accumulation de fientes dans un élevage de poulets.

Un incendie dévastateur sévit près de Flix, en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, le 27 juin 2019. © Pau Barrena - AFP

Jeudi soir, il avait déjà ravagé 6.500 hectares près du village de Torre del Espanol, et le gouvernement régional craint que 20.000 hectares ne soient touchés, dans cette zone couverte de vergers, d'oliviers et de vignobles. « La situation est critique, déclarait jeudi aux médias le chef des opérations des pompiers, Antonio Ramos. Il faut remonter 20 ans en arrière pour voir un incendie pareil » dans la région.

Le thermomètre explose dans toute l'Europe

Les records pour un mois de juin sont tombés un à un jeudi dans une grande partie de l'Europe: 38,9°C en République tchèque, 38,6°C en Allemagne, 38,2°C en Pologne... Mais la chaleur devrait être moins intense dans ces pays vendredi. La Croatie émet également une alerte rouge pour la région de Dubrovnik, dans l'extrême sud. Il devrait faire dans les environs de 35°.

En Italie, c'est dans le nord-ouest qu'il devrait faire le plus chaud, avec jusqu'à 40° dans le Piémont, ou 39° à Gênes et en Toscane. Un sans-abri de 72 ans avait été retrouvé mort jeudi matin à Milan, victime d'un malaise dû à la chaleur.

  • La canicule continue de sévir dans toute l'Europe, en particulier le sud.
  • Des records de température dépassant les 40 °C sont attendus en France.
  • Les fortes chaleurs sont responsables d'un incendie dévastateur en Catalogne.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Changement climatique : comment protéger nos villes des coups de chaleur ?  Pour limiter les températures en milieu urbain lors des canicules estivales, il faut réfléchir à cette question dès la conception des aménagements, bâtiments d'habitation ou d'activité, voirie, plans de circulation, etc. Un programme d'études européen, Urban Fluxes, pose les jalons pour mieux construire les cités de demain.