Prendre soin de soi, c’est peut-être la meilleure raison d’adopter une attitude écoresponsable. © ipopba, Adobe Stock
Planète

Pouvons-nous prendre du plaisir à adopter des habitudes écoresponsables ?

ActualitéClassé sous :Environnement , applications , Bien-être

Consommer moins. Consommer mieux. C’est bon pour la Planète. On nous le dit et on nous le répète. Comme beaucoup d’applications dans son genre, The Good Habits pense à la Planète. Mais elle pense avant tout à vous. À vous faire du bien. Une excellente raison pour la tester en ce moment sur la plateforme de co-idéation EDF Pulse & You.

Dans notre quotidien, en entreprise, dans nos loisirs. De plus en plus, on entend dire qu’il faut être écoresponsable. Ne plus agir que dans le respect de l’environnement. Limiter à tout instant notre empreinte écologique. Une attitude noble. Mais que faisons-nous de nous dans tout ça ? C’est la question que pose l’application The Good Habits dont une version bêta est actuellement à tester sur la plateforme EDF Pulse & You.

Dans cent ans, il n’y aura plus de poissons dans les océans. D’ici 2100, des îles du Pacifique pourraient être englouties par la montée du niveau de la mer. Aux mêmes horizons, on s’attend à des centaines de millions de réfugiés climatiques. Ce ne sont que quelques-unes des conséquences annoncées de nos activités sur notre Planète et sur nos sociétés. « C’est certain, il faut agir maintenant. Mais le problème, c’est que l'on fait toujours référence à des impacts qui sont très éloignés de notre quotidien, aussi bien dans le temps que dans l’espace, et qui peinent à nous mobiliser. Il faut reconnecter l’écoresponsabilité à nos vies, ici et maintenant. », regrette Cassandre Milius.

Du code à la campagne de crowdfunding, lorsqu’il est question de The Good Habits, la jeune femme a tout fait elle-même. Aujourd’hui, elle travaille à développer sa communauté. Et, en lien avec la plateforme EDF Pulse & You, notamment, à améliorer son application. « En allant rencontrer les gens, je me suis rendue compte que chaque individu a ses propres moteurs pour changer. Certains le font pour préserver leur santé, d’autres pour alléger leur esprit, ou encore pour faire des économies à la fin du mois. », remarque Cassandre Milius.

Sur The Good Habits, tout se fait dans la bienveillance. © The Good Habits

Casser les codes de l’écoresponsabilité

Beaucoup de démarches écoresponsables trouveraient donc leurs sources dans une problématique très personnelle. Une envie — ou un besoin — de faire des économies. Une envie de se sentir mieux dans son corps. Ou dans sa tête. Et c’est partant de cette idée que la jeune femme s’est lancé le défi de casser les codes de l’écoresponsabilité avec son application.

Montrer ce que ces habitudes peuvent nous apporter, ici et maintenant

« Avec The Good Habits, vous allez par exemple découvrir qu’il y a plein de raisons de choisir d’utiliser des cotons lavables. Parce que c’est moins cher. Parce que c’est meilleur pour la peau. Ou parce que c'est bon pour la Planète. Et ce que j’espère, c’est que chacun pourra y trouver sa propre motivation », précise Cassandre Milius. C’est comme ça que la jeune femme, qui ne se définit pas comme « une écolo militante », compte faire avancer les choses.

« En accompagnant ceux qui veulent changer sans les culpabiliser, en tenant compte de leurs envies et de leurs rythmes. En mettant en avant ce que ces nouvelles habitudes peuvent leur apporter, ici et maintenant. » Derrière The Good Habits, il y a donc bel et bien une volonté d’œuvrer pour l’épanouissement personnel. Et de montrer que ce qui nous fait du bien peut aussi faire du bien à la Planète. Une vraie différence avec d’autres solutions qui font de la préservation de l’environnement leur priorité numéro Un.

Autre levier sur lequel Cassandre Milius compte beaucoup : celui de la bienveillance. Une bienveillance toutefois sans complaisance. Parce que « l’écoresponsabilité, c’est parfois la galère. C’est un chemin fait d’essais et d’erreurs où l’on progresse par l’expérience et surtout en s’entraidant les uns les autres » Toutes les idées ne sont pas bonnes à prendre. Et sur The Good Habits, on a aussi le droit de partager des expériences manquées avec une recette de lessive écoresponsable, mais… qui ne nettoie pas, par exemple.

Pour continuer à progresser dans ce chemin, la jeune femme fourmille déjà d’idées nouvelles. En attendant celles que les Pulseurs — et vous, peut-être — voudront bien lui souffler sur la plateforme EDF Pulse & You.

Sujet réalisé en partenariat avec les équipes d’EDF

  • Sur la plateforme EDF Pulse & You, une campagne de co-idéation propose depuis quelques jours de tester The Good Habits, une application d’inspiration et de partage de gestes écoresponsables.
  • Des gestes écoresponsables avant tout destinés à vous faire du bien.
  • Si l’idée vous séduit, n’hésitez pas à partager votre expérience avec les Pulseurs et la créatrice de l’application, Cassandre Milius.
  • À la clé pour les Pulseurs les plus actifs, des cadeaux bien-être qui vous permettront de renouer votre lien avec la nature.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !