Planète

Réduire les émissions de méthane pour réduire la pollution et le réchauffement global

ActualitéClassé sous :climatologie , Réchauffement

-

La maîtrise des émissions de méthane permettrait de réduire la pollution de l'air et le réchauffement global, d'après une étude menée par des chercheurs de plusieurs institutions américaines (Université Harvard, Agence de Protection Environnementale et Laboratoire National Argonne).

Crédit : http://www.cchem.berkeley.edu

Le méthane est en effet directement lié à la production d'ozone dans la troposphère (partie la plus basse de l'atmosphère, s'étendant de la surface terrestre à environ 12 kilomètres d'altitude). Or, d'une part l'ozone est le principal constituant du smog, pollution de l'air de surface, et, d'autre part le méthane et l'ozone sont des gaz à effet de serre.

Une solution pour abaisser simultanément la pollution à l'ozone et le réchauffement dû aux gaz à effet de serre consiste en la réduction des émissions de méthane, écrivent Arlene M. Fiore et ses collègues, dans un article publié dans la revue Geophysical Research Letters d'octobre. Les sources de méthane sont notamment les fuites de gaz naturels de pipelines, les troupeaux de bétail, la production de riz, les termites et les océans. D'après une étude menée en 1995, 60 % des émissions de méthane dans l'atmosphère étaient le résultat de l'activité humaine.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi