Treize années d’observations de la couverture nuageuse par le satellite Aqua, de la Nasa, ont été compilées en une seule image. La Terre y est plus blanche que bleue et quelques zones vraiment arides se font remarquer.
Cela vous intéressera aussi

Lancé en 2002, le satellite Aqua étudie en permanence le cycle de l’eau dans l'atmosphèreatmosphère. Il embarque six instruments, dont le spectromètrespectromètre imageur Modis (Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer) qui a permis la réalisation de cette image. Grâce à eux, le satellite mesure quantité de paramètres : températures de l'airair au sol et de l'eau en surface, couverture nuageuse ou humidité de l’air. AquaAqua nous envoie des images des banquisesbanquises, des glaciersglaciers ou des icebergs mais aussi des ouragansouragans, comme Katrina.

Il fait partie du programme international EOS (Earth Observing System, système d'observation de la Terreobservation de la Terre), avec deux autres satellites, TerraTerra et Aura. Grâce à eux, sont surveillés les paramètres clés du climat mais aussi l'océan et même les activités humaines. Une visite sur le site de l’EOS vaut le détour, même pour les non-anglophones (l'image présentée ici se trouve sur la page de l'image du jour). On peut aussi parcourir le site de la NEO (Nasa Earth Observatory). Pour les nuagesnuages, par exemple, on trouvera des vues quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles, dans la rubrique Atmosphere/Cloud Fraction.