Planète

Utilisation des insectes pour la protection des plantes

ActualitéClassé sous :botanique , insecte nuisible , maladie

Des insectes nuisibles peuvent être utilisés dans la lutte contre certaines maladies des plantes.

Un scarabée insecte nuisible

Une équipe de l'Institut pour la protection des arbres fruitiers de l'établissement fédéral de biologie en agriculture et sylviculture (BBA) a mis en évidence chez des insectes, la sécrétion de substances qui ont la faculté de diminuer efficacement la croissance de certains pathogènes. Les chercheurs ont remarqué que les larves d'insectes les sécrètent en concentration élevée dans leur glandes dorsales et ventrales. Ces sécrétions ont un rôle de défense.

Le Dr. Jürgen Gross de l'institut BBA à Dossenheim (Bade-Wurtemberg) a contaminé des larves de scarabée avec un germe. Les larves dont il avait préalablement vidé les glandes ont été largement infectées tandis que les autres se sont enveloppées de leurs sécrétions glandulaires dans une sorte de cocon antimicrobien. Celui-ci empêche la germination des spores virulentes sur la surface du corps de l'insecte et donc l'infection. Un tel mécanisme de défense n'était jusqu'à présent pas connu chez les insectes et a été décrit ici pour la première fois.

Le spectre d'action de ces substances ne se limite pas aux pathogènes des insectes. Certains composants issus de sécrétions d'une guêpe, par exemple, répriment efficacement en laboratoire la croissance des pathogènes de maladies d'origine bactérienne et champignonnière chez les arbres fruitiers. Il n'est pas encore évident que ces substances naturelles pourront avoir une application agricole ou sylvicole, mais de nouvelles approches de lutte contre les maladies des plantes vont être recherchées dans cette voie. Pour le moment seuls des antibiotiques sont efficaces et ne sont pas utilisables à grande échelle pour des raisons de sécurité sanitaire.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi