Les arbres contribuent largement à combattre le réchauffement climatique, pourtant plus de 40 % des espèces d'arbres sont menacées d'extinction. © Kwasny221, Fotolia

Planète

Près de la moitié des arbres en Europe sont menacés d'extinction

ActualitéClassé sous :arbre , Nature , espèces invasives

Alors que les forêts jouent un rôle considérable dans la lutte contre le réchauffement climatique, l'UICN sonne l'alarme et indique que plus de 40 % des arbres en Europe seraient menacés d'extinction. Après la Liste rouge, créée en 1964 et répertoriant les espèces animales en danger, l'Union internationale pour la conservation de la nature élabore une Liste rouge des arbres en danger. En cause, l'introduction des espèces envahissantes, l'urbanisation et une mauvaise gestion des forêts.

Plus de 40 % des espèces d'arbres présents en Europe sont menacées d'extinction, a alerté vendredi l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), un des principaux dangers étant l'introduction d'espèces envahissantes. C'est la première fois que l'UICN, basée à Gland (Suisse), publie une « Liste rouge » des arbres européens. À cette occasion, l'organisation s'est penchée sur le sort des 454 espèces d'arbres présents sur le sol européen. Certains d'entre eux poussent en Europe mais également ailleurs dans le monde. Parmi ces espèces, 42 % sont considérées comme menacées et présentent donc un « risque élevé d'extinction », indique le rapport de l'UICN.

En ce qui concerne les espèces dites endémiques, c'est-à-dire qui ne poussent qu'en Europe, 58 % sont menacées et 15 % sont en danger critique. L'introduction d'espèces envahissantes, l'exploitation non durable des forêts et le développement urbain sont les principales menaces à l'origine du déclin des espèces d'arbres sur le sol européen.

Lever de soleil sur la campagne givrée près de Lavau-sur-Loire (ouest de la France), le 21 janvier 2019. © Loïc Venance, AFP, Archives

Les maladies, la déforestation, l'élevage et la modification des écosystèmes, liés notamment aux incendies, sont autant d'autres dangers qui menacent les arbres en Europe. « Il est alarmant de constater que plus de la moitié des espèces d'arbres endémiques d'Europe sont aujourd'hui menacées d'extinction », a déclaré Craig Hilton-Taylor, qui dirige l'unité en charge de l'élaboration de la Liste rouge, cité dans un communiqué.

« Les arbres sont essentiels à la vie sur terre et les arbres européens dans toute leur diversité sont une source de nourriture et d'abri pour d'innombrables espèces animales telles que les oiseaux et les écureuils, et jouent un rôle économique clé », a-t-il ajouté, appelant l'Union européenne à œuvrer en faveur de leur survie.

Selon l'UICN, les sorbiers sont particulièrement en danger, les trois quarts des 170 espèces européennes de sorbiers étant considérées comme menacées. Le marronnier d'Inde (marronier commun), attaqué par la mineuse du marronnier, un insecte ravageur venu des Balkans, est désormais considéré comme « vulnérable ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

« L'Intelligence des arbres » : le réseau social de la forêt  Des isotopes du carbone ont servi à démontrer que deux espèces des forêts canadiennes, le sapin de Douglas et le bouleau, échangent des molécules par leurs racines. Les arbres d’une forêt sont des êtres sociaux et la communication entre eux leur est bénéfique.