Les premiers Hommes à être arrivés en Amérique étaient originaires d'Asie du Nord mais l'origine géographique précise des populations sources est encore débattue. © Anibal, Adobe Stock
Planète

Tout indique que les premiers Américains ne venaient pas du Japon. Mais d'où alors ?

ActualitéClassé sous :Ancêtres de l'humain , anthropologie , ADN

Les premiers Hommes à poser le pied en Amérique seraient-ils vraiment originaires du Japon ? De récentes données morphologiques semblent plutôt montrer que ces voyageurs venaient en réalité de contrées plus au Nord.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Connaissez-vous ces mythes sur la Préhistoire ?  Antoine Balzeau, paléontologue au Musée national d'Histoire naturelle, s'attèle régulièrement à l'exercice de la vulgarisation. De la diffusion des connaissances auprès du grand public. Auteur du livre « 33 idées reçues sur la Préhistoire », il en a dévoilé quelques-unes à Futura. 

La connaissance de la colonisation de l'Amérique par les premiers Hommes modernes demeure parcellaire. Si ces premiers humains à fouler le sol américain étaient originaires d'Asie, les événements et routes de migration, ainsi que la localisation exacte de la ou des populations sources sont encore le sujet de débats.  

L'une des hypothèses les plus largement acceptées à ce sujet stipule que les premiers Américains sont issus d'une région maritime du nord-est de l'Asie et qu'ils ont emprunté une voie côtière le long du Pacifique Nord pour atteindre l'Amérique il y a 16.000 à 15.000 ans. Cette hypothèse repose notamment sur la présence de projectiles faits par l'Homme et qui présentent des ressemblances avec d'autres trouvés au Japon (ils auraient été fabriqués par les Jômons), en Corée, en Russie de l'Est et au Nord-Ouest de l'Amérique.

Les projectiles sont des indices archéologiques sur lesquels repose l'hypothèse d'une origine japonaise des premiers Américains. © Scott et al., 2021

Les premiers humains arrivaient-ils du Grand Nord ?

Une étude parue dans le journal PaleoAmerica présente des résultats génétiques et morphologiques obtenus à partir de l'analyse des dents de personnes issues de plusieurs zones géographiques et particulièrement des Jômons. Aucune des données génétiques ne concorde avec l'hypothèse d'une population japonaise à l'origine des premiers Hommes en Amérique. Les auteurs pensent à présent plutôt que des peuples de Sibérie sont la source des premiers Américains mais les preuves archéologiques sont encore trop maigres pour tester cette hypothèse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !