Exemple de prothèse auditive délivrée par un audioprothésiste après un examen complet de l’audition. © steheap, Fotolia.

Santé

Audioprothésiste

MétierClassé sous :médecine , Métiers médicaux , oreille

L'audioprothésiste permet à ses patients de retrouver l'ouïe grâce à des prothèses auditives adaptées à leurs besoins. Faits sur-mesure, ces appareils font suite à une série de tests auditifs permettant au professionnel de déterminer les meilleures solutions. Un métier dans lequel il faut être à l'écoute de son client.

L'audioprothésiste est là pour trouver des correctifs auditifs, adaptés aux nécessités de ses patients. Pour cela, il évalue, suite à une prescription médicale, les capacités et besoins auditifs de ses clients et les corrige en leur proposant un appareil auditif sur-mesure, adapté aussi bien à la morphologie de son oreille qu'à son problème d'ouïe.

Pour corriger la déficience auditive, l'audioprothésiste procède à des tests afin de mesurer le seuil auditif du patient. Une fois l'audiogramme obtenu, il présente les différents types de prothèses existantes à la personne et lui expose les caractéristiques, le prix et les conditions de prise en charge. Une fois le choix effectué par le client, l'audioprothésiste adapte la solution au conduit auditif de la personne en faisant une empreinte.

L'audioprothésiste assure enfin un suivi client en contrôlant sur la durée le bon fonctionnement de l'appareillage ainsi que la correction auditive du patient.

Les principales compétences et qualités à avoir

En contact direct avec la clientèle, l'audioprothésiste doit posséder diverses qualités et compétences :

  • être diplomate et pédagogue ;
  • être patient ;
  • savoir être persuasif pour faire accepter le handicap à la personne qui consulte ;
  • maîtriser les appareils spécialisés dans la mesure de seuil auditif ;
  • se tenir au courant des dernières techniques et produits d'appareillages ;
  • savoir conseiller ses patients sur la solution la mieux adaptée.
L’audioprothésiste aide le patient dans le choix du modèle le plus adapté à sa pathologie et l’adapte sur-mesure à son oreille. © Erica Smit, Fotolia.

 Les conditions de travail

L'audioprothésiste travaille majoritairement en libéral dans son cabinet mais peut aussi exercer son métier au sein d'hôpital, de clinique, dans un magasin d'optique, chez un fabricant ou encore dans un centre mutualiste. Ses horaires sont plutôt classiques et son travail ne demande pas une condition physique particulière.
En revanche il faut savoir faire preuve de tact, de patience et de pédagogie pour faire accepter au patient son handicap et le port d'une prothèse auditive.

Comment devenir audioprothésiste ?

Pour pouvoir exercer le métier d'audioprothésiste, il faut posséder le Diplôme d'Etat d'audioprothésiste, accessible via concours d'entrée et qui se prépare sur 3 ans. Un bac S est préalablement demandé.

Le salaire d’un audioprothésiste

Un audioprothésiste gagne entre 1200 et 2000 euros bruts mensuel à ses débuts. En fin de carrière, un audioprothésiste peut gagner entre 2300 et 2500 euros bruts par mois, et jusqu'à 3000-3500 euros bruts en tant que libéral.

Les perspectives d’évolution d’un audioprothésiste

S'il commence comme salarié, un audioprothésiste peut ensuite évoluer en devenant libéral et en possédant son propre cabinet. Des postes de responsables, de directeur technique ou encore de formateur sont également possible après plusieurs années d'expérience et la préparation d'un diplôme.

Entreprises qui emploient des audioprothésistes

  • mutuelle ;
  • réseau de franchisés ;
  • entreprise privée ;
  • profession libérale.
     

Tends bien l'oreille maman ! Mon métier consiste à mesurer l'audition de mes patients afin de prévenir une malentendance ou de corriger une déficience auditive. Les clients viennent sur prescription médicale après consultation d'un ORL, et je les aide à choisir leur appareil en fonction de leur budget bien sûr mais aussi de leur ressenti au niveau du confort. Une fois qu'ils ont choisi leur prothèse, je l'adapte à la morphologie de l'oreille et du conduit auditif du patient afin que celle-ci soit la plus confortable possible au quotidien.