Le data analyst se concentre sur un type de données afin de les valoriser pour en dégager une stratégie marketing. © rh2010, Adobe Stock.

Tech

Data Analyst

MétierClassé sous :informatique , Métiers informatiques , Data analytics

Expert en statistiques, informatique et marketing, le data analyst est un vulgarisateur de données. Il va exploiter toutes les informations utiles à l'entreprise pour l'aider à adopter la meilleure stratégie marketing, et répondre aux besoins des clients. Alors, prêt à faire parler les chiffres ?
 

Appelé aussi analyste de données ou data miner, le data analyst travaille en étroite collaboration avec le data scientist, chargé de croiser les données de différentes sources éparpillées un peu partout dans l'entreprise. Alors que le data scientist traite ces données d'un point de vue global, le data analyste va lui se focaliser sur un type de données, afin de mieux connaître les clients de son entreprise, d'identifier leurs tendances de consommation ou définir leurs attentes et besoins (Customer Relation Management - CRM) .
Chargé de transformer les données en informations stratégiques exploitables par l'entreprise, le data analyst joue un rôle capital dans la stratégie commerciale et marketing de sa société.
Pour rendre ces données exploitables, il aura au préalable pris en charge la création et la modélisation des bases de données de l'entreprise et définit des critères de segmentation afin d'optimiser l'exploitation des données. Il va également intervenir sur le mode de production des données et sur les améliorations à mettre en œuvre sur les bases de données.
Une fois les données analysées, il établit un rapport qu'il transmet à sa hiérarchie afin de faciliter leur prise de décision.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le data analyst doit maîtriser de nombreux savoir-faire, du fait de sa triple compétence :

  • maîtriser les outils et logiciels d'analyse statistique ;
  • avoir une parfaite connaissance des langages informatiques et des bases de données ;     
  • pratiquer l'anglais ;     
  • avoir des capacités de rédaction et une bonne communication ;    
  • être très rigoureux et organisé ;    
  • savoir respecter de la confidentialité des données ;     
  • aimer le travail en équipe ;    
  • être force de proposition ;    
  • mener une veille technologique.
Chargé de transformer des données statistiques en données business, le data analyst joue un rôle capital dans la stratégie marketing de son entreprise. © golubovy, Adobe Stock.

Les conditions de travail

Les data analyst occupent un poste de bureau, soumis à une très forte pression. De leur rapport et de leur analyse, sont en effet décidées les prochaines stratégies de l'entreprise au niveau marketing ou commercial. Ils portent donc de lourdes responsabilités sur leurs épaules. Leurs compétences sont très recherchées par toutes les entreprises, qui croulent sous les données.

Comment devenir data analyst?

Des formations dans le Big Data, les mathématiques ou les statistiques sont très adaptées pour ce type de poste. Un niveau bac + 5 est généralement demandé, voire bac + 6 :

  • Master Ingénierie du Big Data ;     
  • master Mathématiques et applications, spécialité Statistique pour l'évaluation et la prévision ;  
  • master MIASHS, spécialité Big Data et fouille de données ;
  • mastère Spécialisé Big Data ;
  • parcours Ingénierie et applications des masses de données (IAMD);   
  • master Spécialisé Big Data, spécialité Gestion et analyse des données massives ; 
  • master international en systèmes décisionnels/Big Data ;  
  • écoles d'ingénieurs : Polytechnique, Telecom ParisTech, Essec-Centrale Paris, ESILV, ESIGELEC Rouen, Ensimag Grenoble...

Le salaire d’un analyste de données

Un data analyste débutant peut prétendre à un salaire compris entre 2900 et 3100 euros brut mensuel. Après quelques années d'expérience, sa rémunération sera comprise entre 3750 et 4500 euros brut par mois. Une fois expert son salaire peut atteindre les 6000 euros brut mensuel.

Les perspectives d’évolution d’un data analyst

Un data analyst peut évoluer vers un poste de data scientist, de data engineer, d'ingénieur business intelligence (BI) ou encore de chief data officer.

Entreprises qui emploient des data analyst

  • Banque ;     
  • assurance ;     
  • grands groupes industriels ;     
  • société de e-commerce ;     
  • grandes entreprises ;     
  • SSII.
     

Maman mon métier consiste à traiter, analyser et interpréter des données statistiques. À partir de mon travail, je rédige des recommandations qui pourront améliorer le business de mon entreprise. Je vais aider les décideurs à choisir la meilleure stratégie marketing et commerciale possible afin que celle-ci corresponde au mieux aux attentes de ses clients. Expert des chiffres, je donne vie aux milliers de données que collecte l'entreprise quotidiennement et tente de leur donner un sens et une plus-value.