Afin de compter et faire un état des lieux de la population d’une espèce, l’ornithologue pose des bagues sur les oiseaux pour les marquer. © dieter76, Fotolia.

Planète

Ornithologue

MétierClassé sous :Environnement , ornithologie , ornithologue

Spécialiste du comportement des oiseaux dans leur environnement naturel, l'ornithologue fait partie de ces métiers qui font rêver et qui paraissent inaccessibles. Pourtant ce profil est très recherché. Découvre vite ce métier et les formations nécessaires pour pouvoir le pratiquer.

L'ornithologue est un scientifique chargé d'étudier les oiseaux dans leur milieu naturel. Généralement spécialisé sur une famille d'oiseaux, l'ornithologue se rend sur le terrain afin de faire un état des lieux de leurs populations et observer leur comportement et leur rôle dans leur écosystème. Expert des volatiles, l'ornithologue procède sur le terrain à un travail de comptage et rend compte de ses observations en rédigeant des rapports. Pour cela il utilise de nombreux outils d'optique comme des jumelles, des longues-vues, des appareils photos équipés de téléobjectifs...

Il peut également conserver les chants ou cris des oiseaux grâce à des enregistreurs classiques ou autonomes. Souvent chercheur, l'ornithologue participe à des conférences internationales et peut intervenir auprès d'associations de protection des oiseaux ou de l'environnement pour leur apporter son expertise et ses conseils.

Les principales compétences et qualités à avoir

Selon le poste qu'il occupe, l'ornithologue devra faire appel à de multiples compétences et qualités :

  • avoir de grandes connaissances sur l'environnement et la biologie ;
  • avoir le sens de la communication ;
  • savoir faire preuve de patience et avoir le sens d'observation ;
  • avoir des capacités de rédaction ;
  • mener une veille informationnelle ;
  • aimer le travail en extérieur.
L’observation sur le terrain est une des principales missions de l’ornithologue. Equipé de lunettes, il étudie l’oiseau dans son milieu naturel. © Thomas Launois, Fotolia.

Les conditions de travail

L'ornithologue travaille souvent en extérieur. Il doit faire preuve de patience et de rigueur dans son travail, qui peut consister à compter les espèces ou à soigner les volatiles. Chercheur, il peut également se déplacer à l'international pour participer à des conférences ou en donner. Pratiqué par de très nombreux amateurs, le métier d’ornithologue d'un point de vue professionnel est toutefois limité. Il y a en effet très peu de postes que ce soit en France ou à l'étranger.

Comment devenir ornithologue ?

Les ornithologues ont souvent un bac + 5 minimum. Voici le parcours possible :

  • Bac Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV) ;
  • Bac pro Gestion des milieux naturels et de la faune ;
  • BTSA Gestion et protection de la nature ;
  • Licence Sciences et technologie ;
  • Master en biologie.

Le salaire d’un ornithologue

A ses débuts, un ornithologue gagne environ 2000 euros bruts par mois. Avec de l'expérience et en fonction de son employeur, son salaire pourra atteindre les 4000 euros bruts mensuels.

Les perspectives d’évolution d’un ornithologue

Un ornithologue peut devenir enseignant-chercheur ou bien exercer en tant qu'indépendant. Il peut également décider de se spécialiser sur une nouvelle espèce d'oiseaux.

Entreprises qui emploient des ornithologues

  • parcs animaliers ;
  • bureaux d'études ;
  • collectivités territoriales ;
  • associations ;
  • organismes publics et parapublics (CNRS, INRA, MNHN...).

Maman, je suis le fils spirituel d'Allain Bougrain-Dubourg ! Je surveille la population des oiseaux, son évolution et leur quotidien dans leur environnement. Je me spécialise sur une espèce et je peux du coup beaucoup voyager pour aller au plus près de ces oiseaux. Comptage, protection, soins peuvent faire partie de mes attribution. Je peux aussi avoir un petit côté Bachelor en leur passant la bague au doigt !! J'échange beaucoup avec mes confrères internationaux et je donne aussi des conférences ou écris des articles scientifiques pour partager mes connaissances.
 

À voir aussi :