L’œnologue goûte régulièrement les vins afin de déterminer si des modifications sont à apporter au cours de sa vinification en fût. © Giorgio Pulcini, Fotolia

Planète

Œnologue

MétierClassé sous :agriculture , commerce du vin , œnologue

Pars à la découverte du métier d'œnologue et de son rôle essentiel dans la qualité du vin. De la vigne à la table, l'œnologue intervient à toutes les étapes de fabrication des précieuses cuvées. Expert de la dégustation, ce professionnel du vin associe technicité et commerce.

L'œnologue est l'expert scientifique du vin. Présent aussi bien lors de la plantation des cépages qu'à la commercialisation finale du vin, il s'assure de la bonne qualité du produit. En contact permanent avec les viticulteurs, l'œnologue supervise toutes les étapes de fabrication du vin en les conseillant sur le choix des cépages ou la plantation des vignes, sur les dates de vendanges, en contrôlant la fermentation dans les fûts ou encore en choisissant les traitements à appliquer au vin.

Professionnel de la dégustation, l'œnologue goûte régulièrement le vin pour y apporter des modifications si nécessaire et réalise des dégustations auprès des clients. Il a alors un rôle très important de commercial à assurer, afin de garantir la commercialisation, la vente et la renommée du vin, que ce soit en France ou à l'international.

Les principales compétences et qualités requises

Un œnologue doit faire preuve de multiples qualités et compétences, il doit :

  • maîtriser aussi bien la biochimie que la biologie des vignes ;
  • avoir des compétences en analyse chimique et microbiologique ;
  • avoir de solides bases en gestion et commerce ;
  • connaître les techniques de vinification ;
  • avoir une grande capacité d'écoute ;
  • faire preuve de vigilance ;
  • avoir des facultés d'anticipation ;
  • avoir le sens des responsabilités ;
  • être rigoureux, patient et persévérant dans son travail.
Sur le terrain, l’œnologue vérifie la maturation des vignes pour décider des dates de vendanges. © Roberto Fasoli, Fotolia

Les conditions de travail

Le travail d'œnologue est très prenant et dépendant des différentes étapes de fabrication du vin. Au moment des vendanges et pendant les mois suivants, il peut être amené à travailler sept jours sur sept, sans compter ses heures. L'œnologue doit également être mobile et endurant pour pouvoir se rendre d'exploitation en exploitation.

Comment devenir œnologue ?

Un bac+5 est nécessaire pour exercer le métier d'œnologue. Voici le parcours possible :

  • DUT Chimie ;
  • DUT Génie biologique ;
  • BTSA Viticulture-Œnologie ;
  • Licence professionnelle Agro-Ressources et Environnement ;
  • Licence professionnelle Viticulture raisonnée et certification environnementale ;
  • Licence professionnelle œnocontrôleur ;
  • Diplôme National d'Œnologue ;
  • Master 2 Commerce des vins ;
  • école d'ingénieurs.

Le salaire d’un œnologue

Un œnologue débutant gagne 2.000 à 2.500 euros brut mensuels. En tant que confirmé, l'œnologue pourra prétendre à un salaire de 3.000 euros brut mensuels minimum.

Les perspectives d’évolution d’un œnologue

Un œnologue expérimenté peut prétendre, en exploitation, à un poste de directeur de cave ou encore de directeur technique. S'il le souhaite, il pourra également devenir œnologue indépendant et proposer ses services de prestations à différents exploitants viticoles. Un poste de responsable commercial ou marketing est par ailleurs envisageable car très recherché pour l'essor des ventes des différentes cuvées.

Entreprises qui emploient des œnologues

  • Cave coopérative
  • Laboratoires œnologiques
  • Chambre d'agriculture
  • Exploitations viticoles
  • Société de négoce

Maman, le métier d'œnologue consiste à élaborer un vin de la meilleure qualité possible. Je travaille en collaboration avec des viticulteurs afin d'améliorer leur précieux breuvage, que ce soit lors de la plantation des vignes ou lors de la fermentation en fût. Je leur donne des conseils à toutes les étapes de fabrication du vin et j'ai également un rôle très important dans la commercialisation de leur produit, afin de permettre une meilleure renommée et donc de meilleures ventes de leurs bouteilles. En plus, j'ai la chance de déguster leurs cuvées, avec modération bien sûr !