Positionnées au plafond ou au mur, les grilles de ventilation d'un climatiseur gainable sont invisibles au premier coup d'œil. Reliées à une unité intérieure dissimulée dans le faux plafond ou les combles perdus, elles diffusent l'air froid ou chaud en fonction des besoins. © Atlantic
Maison

Qu'est-ce qu'un climatiseur gainable et comment le régler ?

Question/RéponseClassé sous :Thermique , climatisation , climatiseur

Discret et silencieux, un climatiseur gainable réversible est une solution idéale pour rafraîchir ou réchauffer toutes les pièces de la maison avec un seul et unique appareil. Explications.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 10 astuces pour survivre à l'été sans climatiseur  Tout le monde ne dispose pas d'un climatiseur chez soi. Voici donc 10 astuces pour lutter efficacement contre la chaleur cet été. 

Composé d'une unité extérieure réversible et d'une seule unité intérieure, un climatiseur gainable fait partie de la famille des équipements dits « monospilt ». Toutefois, à l'instar d'un climatiseur « multisplit », un climatiseur gainable permet de rafraîchir, ou de réchauffer, les différentes pièces de la maison de façon quasi invisible. Installée dans les combles perdus et n'intégrant pas de compresseur, l'unité intérieure n'émet que peu de bruit. Pour profiter d'une installation totalement silencieuse, il est nécessaire de dimensionner les gaines en fonction du débit d'air nécessaire au volume des pièces.    

Deux modes de régulation de l’air

De base, un climatiseur gainable dispose d'un thermostat central. Commandé par une télécommande, il ne permet pas de réguler la température pièce par pièce. Pour y parvenir, il est nécessaire d'intégrer au climatiseur gainable un accessoire de régulation propre aux fabricants.

  • La régulation « Zone control »

Cet accessoire s'adapte aux climatiseurs gainables de marque Atlantic/Fujitsu. Il permet de gérer la température (à 0,1 °C près) de deux à huit zones différentes via une sonde d'ambiance principale connectée par radio à des sondes secondaires disposées dans les différentes pièces. Pour un confort d'utilisation total, l'application pour smartphone « Cosytouch » permet de piloter l'installation à distance.

  • La régulation « Air Zone »

Ce système de régulation équipe les climatiseurs gainables de marque Daikin, Mitsubishi, Toshiba, Panasonic. Le fonctionnement est sensiblement équivalent. Un thermostat central et des thermostats d'ambiance sans fils, installés dans chaque pièce, régulent la température. L'application smartphone « AirZone Cloud » permet de gérer totalement la température souhaitée.

L'air est aspiré par le plénum de reprise (porte filtre) avant d'être refroidi ou réchauffé (selon les besoins) par l'unité extérieure reliée à l'unité intérieure par une liaison frigorifique. Il est ensuite distribué dans les différentes pièces via les grilles de ventilation. Pour une gestion pièce par pièce, il faut compléter l'installation par un dispositif de régulation. © Haiwa

Une installation discrète

Raccordée à l'unité extérieure réversible via une liaison bi-tube en cuivre pré-isolé, l'unité intérieure s'installe sur une structure porteuse dans un faux-plafond ou dans les combles perdus. Elle se compose d'un bloc central, et de deux plénums pour aspirer et distribuer l'air :

  • le plénum de reprise aspire l'air. Il intègre un filtre pour assainir l'air intérieur ;
  • le plénum de soufflage distribue l'air (froid ou chaud) dans les pièces (jusqu'à 8 selon le modèle).

Ces plénums sont raccordés à des grilles de ventilation installées dans les pièces (mur ou plafond) à l'aide de gaines isolées.

Une mise en service sous condition

Bien qu'il soit conseillé de faire appel à un professionnel pour installer un climatiseur gainable, un très bon bricoleur peut préparer le chantier. En respectant à la lettre les consignes du fabricant, il est possible de positionner les unités extérieures et intérieures, passer les gaines... En revanche, la mise en service de l'appareil (tirage au vide, circulation des fluides, etc.) ne peut être réalisée. Seul, un professionnel titulaire d'une « attestation aptitude frigorigène », donc apte à manipuler les fluides frigorigènes, peut s'en charger.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !