La pipe est ce gros tube servant à relier la cuvette du WC au système d’évacuation des eaux usées. Rigide ou souple, elle doit être solide et parfaitement étanche, sous peine de désagréments pas seulement olfactifs.

Cela vous intéressera aussi

Courte ou longue, droite, coudée, extensible, orientable, avec ou sans piquage... Installer une pipe de WC est simple, elle adopte de multiples aspects. Le choix est conditionné par l'orientation, horizontale ou verticale, de la sortie de cuvette et par son diamètre nominal (extérieur). Il faut aussi prendre en compte les possibilités de raccordement à la colonne de chute : sur une culotte de branchement située dans le local même, sur une traversée de murmur ou de plancherplancher

La cuvette à sortie verticale ne peut se raccorder qu’en traversée de sol. Les deux autres peuvent se raccorder au sol, au mur ou directement sur culotte de branchement. Et ce, à l’aide d’une pipe extensible ou coudée. © M.B d'après doc. Porcher
La cuvette à sortie verticale ne peut se raccorder qu’en traversée de sol. Les deux autres peuvent se raccorder au sol, au mur ou directement sur culotte de branchement. Et ce, à l’aide d’une pipe extensible ou coudée. © M.B d'après doc. Porcher

Pipe WC à emboîter, à coller ou à sceller

Le diamètre nominal (extérieur) de sortie d'une cuvette de WC classique est de 80 ou 100 mm. La pipe doit se fixer dessus de façon hermétique. Les modèles en matériaumatériau synthétique (ABSABS, polypropylènepolypropylène, polyoléfine, PVCPVC...) sont les plus utilisés, car les plus simples à installer. Leur embouchure évasée est munie d'un joint lèvre en caoutchouccaoutchouc, adaptable à différents diamètres de sortie. Le montage s'effectue par simple emboîtement ; il suffit de vérifier que les diamètres coïncident. L'autre extrémité de la pipe se compose d'un manchon rigide, à coller, ou souple de type « PushPush Fit », c'est-à-dire juste à pousser. Les pipes en matériau traditionnel (céramiquecéramique, grèsgrès, fontefonte...) sont moins fréquentes, mais pas abandonnées pour autant. Selon les cas, la fixation se fait à l'aide d'un masticmastic élastomère ou, plus classiquement, d'un mortiermortier de scellement. Les pipes en fonte SME (à emboîtement) peuvent également s'équiper d'un joint élastomère pour un raccordement direct à la cuvette sans mastic ou mortier.

A. Pipe coudée en fonte SME + joint JL. B - C. Pipes coudée et droite en céramique - En matériaux synthétiques. D. Pipe droite à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. E. Pipe courte coudée à piquage (de ventilation) à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. F. Pipe longue coudée à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. G. Pipe coudée avec embouchure à emboîter et buse d’évacuation Push Fit. H. Pipe extensible avec embouchure à emboîter et buse d’évacuation Push Fit
A. Pipe coudée en fonte SME + joint JL. B - C. Pipes coudée et droite en céramique - En matériaux synthétiques. D. Pipe droite à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. E. Pipe courte coudée à piquage (de ventilation) à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. F. Pipe longue coudée à emboiter sur la sortie et à coller sur le raccord d’évacuation. G. Pipe coudée avec embouchure à emboîter et buse d’évacuation Push Fit. H. Pipe extensible avec embouchure à emboîter et buse d’évacuation Push Fit

À retenir

La pipe et ses accessoires ou produits de pose sont soumis à rude épreuve. Il convient de s'assurer de leur résistancerésistance chimique aux acidesacides, aux alcalins, aux solvantssolvants et nettoyants de toutes nature.