Échantillon de légumes de printemps. © Brent Hofacker, Adobe Stock
Maison

Quels légumes manger au printemps ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , Alimentation , Produit de saison

Voici le printemps tant attendu pour déguster les premiers légumes primeurs, si goûteux et annonciateurs de la belle saison. Voici un petit panel des légumes incontournables du printemps, à déguster cuits ou crus.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Naturellement vôtre : six conseils du Dr Cocaul pour manger mieux  Quels sont les bons réflexes à adopter pour améliorer son alimentation au quotidien ? Manger moins vite, privilégier les aliments bruts et bien d'autres. Pour Futura, le nutritionniste Arnaud Cocaul partage avec vous quelques conseils simples pour reprendre son alimentation en main. 

Textures croquantes ou fondantes, goût sucré ou acidulé, appréciez les premiers légumes printaniers récoltés dans votre potager ou acheté sur les étals des marchés. Quels sont les légumes indispensables du printemps ?

Légumes du printemps : le radis

Croquants, longs ou ronds, les premiers radis sont attendus dès le mois d'avril. De croissance rapide, semez-les toutes les semaines à partir du mois de mars pour les récolter environ 30 jours après. Cultivez-les au potager, dans un pot, une jardinière ou dans un bac de poissonnier en polystyrène. Les radis sont pauvres en calories et riches en vitamines en tout genre. Une fois récoltés et lavés, mangez-les à la croque au sel, avec une tartine de beurre ou en rondelles dans une salade de saison. Conservez les fanes pour réaliser un pesto original pour accompagner un plat de pâtes, un velouté printanier ou bien un beurre aux fanes de radis, à tartiner pour un apéritif.

Légumes du printemps : le petit pois

Semés à partir de la fin février, les premiers petits pois arrivent sur les étals ou dans le potager au mois de mai et parfois avril lorsqu'ils sont cultivés sous abri. En mangeant des petits pois, vous ferez le plein de minéraux, oligo-éléments et de vitamines C. Fini le gaspillage, cuisinez les cosses remplies de plus ou moins gros pois en préparant un velouté original. Quant aux petits pois, intégrez-les dans une jardinière de légumes printaniers, en houmous étonnant, en verrines apéritives, dans une paëlla ou tout simplement pour accompagner une viande ou un poisson. En cas de récoltes abondantes, conservez-les en conserve ou surgelés.

Délicieux petit pois. © Jérôme Rommé, Adobe Stock

Légumes du printemps : la laitue

Qu'elles s'appellent 'Reine de Mai' ou 'Appia', les laitues de printemps ont une pomme moyenne verte ou teintées subtilement de rouge. Leurs feuilles croquantes sont la relève de la mâche et de la chicorée d'hiver. Semées dès le mois de février sous abri et plantées en mars, elles apportent quantité de vitamines. Les laitues ne se conservent que quelques jours. Cuisinez les feuilles dans une salade printanière, en accompagnement de nems ou nuggets, d'un œuf ou de thon, et osez le velouté de laitue bien relevé pour donner une touche d'originalité à votre cuisine.

Légumes du printemps : le navet

Cultivés sous abri, les navets primeurs se récoltent dès le mois d'avril. Riches en oligo-éléments, minéraux et en vitamines, ne les conservez pas plus de 10 jours dans le bac en bas du réfrigérateur. Ils se préparent cuits dans une jardinière de légumes, juste glacés ou préparés dans du miel pour accompagner une viande rouge. Présentez-les dans une potée ou un navarin d'agneau. Vous craquerez avec leur texture fondante et légèrement sucrée.

Légumes du printemps : la fève

Une fois la floraison terminée, les gousses de fèves sont bonnes à récolter. Semées tôt dans l'année, elles se récoltent dès le mois de mai. Croquantes et savoureuses, elles représentent 82 calories pour 100 g. Comme pour les petits pois, vous pouvez cuisiner les gousses dans un velouté revigorant ou bien préparer un guacamole inédit. Saupoudrez quelques fèves dans un risotto, dans un flan ou un wok de légumes. Revisitez un couscous ou une tartine printanière avec quelques fèves.

Croquantes fèves. © Brent Hofacker, Adobe Stock

Légumes du printemps : l'asperge

Elles pointent le bout de leur nez dès les premiers jours du printemps ? Qui est-ce ? Les aspergesVertes, blanches ou violettes, elles contiennent seulement 25 calories pour 100 g, sont remplies de beaucoup d'eau et sont riches en vitamines diverses. Seules les asperges vertes peuvent se manger crues. Les autres se cuisent pour offrir une chair onctueuse et goûteuse. Cuites à la vapeur, elles accompagnent merveilleusement une viande ou un poisson. En petits tronçons, elles s'invitent dans des salades. Osez les préparer en clafoutis, en quiche ou bien en lasagnes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !