Abondance de fleurs en hiver avec la clématite Armandii. © mali, Adobe Stock
Maison

Existe-t-il des clématites à floraison hivernale ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , fleurs

Dans les jardins et sur les balcons, on cultive principalement les clématites à floraison estivale. Ces belles grimpantes aux fleurs imposantes, parfumées ou non, aux coloris variés entrent en dormance aux premiers coups de froid. Est-il possible de cultiver une clématite qui va développer une floraison abondante pendant la période hivernale ?

Cela vous intéressera aussi

Avec le chèvrefeuille et les bougainvillées, les clématites (Clematis) sont les plantes grimpantes préférées des jardiniers. Après avoir réussi la culture des clématites d'été, tentez l'expérience de prendre soin de clématites d'hiver qui vont vous apporter des floraisons inespérées pendant l'hiver.

Clématite, la reine des plantes grimpantes

La clématite reste un grand classique pour fleurir des hauteurs dans le jardin ou sur un balcon. Parfumées ou non, les clématites offrent un large panel de formes et de couleurs. Il y en a pour tous les goûts. Celles qui fleurissent en été sont davantage cultivées et connues. Profitez aussi des parfums fruités et des nuances de couleurs des clématites d'hiver pour végétaliser et embaumer un coin de verdure. Invitez ces belles grimpantes au jardin pour réveiller cette période de dormance.

Quelles clématites choisir pour profiter de fleurs en hiver ?

En choisissant des variétés adaptées au froid, vous pourrez profiter de la floraison, du parfum et du feuillage persistant des clématites d'hiver. Avec des fleurs plus petites que les clématites estivales et souvent dans des nuances de blanc, vous pourrez habiller un mur, un treillage dans un pot de fleurs ou bien une clôture. En mixant les variétés, vous pourrez obtenir des floraisons d'octobre jusqu'à mars, voire avril dans certaines régions au climat plus doux.

  • La clématite armandii ou clématite d'Armand

Une fois installée la tête au soleil, le pied à l'ombre et à l'abri des intempéries, cette grimpante produit des lianes de plusieurs mètres. Ses petites fleurs blanches laissent échapper un parfum fruité, proche de l'oranger, de l'amande ou de la vanille en fonction des variétés. La floraison de la clématite armandii, aussi appelée clématite d'Armand, a lieu de la fin février au mois de mars.

  • La clématite cirrhosa ou clématite cireuse

En fonction des variétés, la clématite cireuse produit des clochettes de couleur blanc-crème ('Jingle Bell's' ou 'Wisley Cream'), mouchetées de pourpre ('Winter Parasol' ou 'Balearica') ou pourpre ('Landsdowne Gem'), d'octobre à mars suivant les variétés. Son feuillage persistant reste décoratif toute l'année.

Clématite armandii (à gauche) et clématite cirrhosa ‘Winter Parasol’ (à droite). © mali et Fabio Presutti, Adobe Stock

Comment planter une clématite ?

Que vous l'installiez en pleine terre au pied d'un mur ou dans un pot, les gestes restent identiques. Voici les points importants à suivre pour réussir la plantation d'une clématite à floraison hivernale :

  • choisissez un emplacement à l'abri des vents ;
  • travaillez bien la terre en profondeur ;
  • apportez une pelle ou deux de compost ou de matières organiques pour enrichir la terre ;
  • faites le trou de plantation ;
  • positionnez une couche de graviers ou cailloux pour assurer le drainage parfait ;
  • placez le pot acheté dans une bassine d'eau pour réhydrater la motte ;
  • disposez la motte dans le fond du trou, légèrement en biais vers le support ;
  • comblez le vide avec du terreau ;
  • tassez bien puis arroser copieusement ;
  • attachez les lianes afin de les guider sur leur support.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !