Comment désherber sans utiliser un herbicide. © Amyinlondon, Fotolia

Maison

Comment désherber naturellement sans désherbant ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , enlever les mauvaises herbes , mauvaises herbes

Pour avoir un extérieur soigné, il va vous falloir éliminer régulièrement les « mauvaises herbes » qui envahissent votre jardin. Gérez au mieux cette corvée, de façon à éviter d'y passer trop de temps. Comment désherber sans utiliser d'herbicides ?

Avant de semer des légumes ou des fleurs, effectuez un « faux semis », 10 à 15 jours avant la date prévue. Préparez la terre comme si vous deviez semer. Arrosez souvent, ce qui bien sûr fera germer les semences de plantes indésirables. La veille du semis, le vrai cette fois, il suffira d'un bon coup de râteau pour les détruire ! Effectuez ce travail le matin, afin que les plantules déracinées sèchent bien au soleil et ne puissent pas reprendre.

Le désherbage à la main. © Beerfan, Fotolia

Un paillage contre les herbes indésirables

Pour que le sol de votre jardin reste le plus possible humide, paillez-le au cours de la belle saison. Cette technique vous conduira par ailleurs à rencontrer moins de problèmes avec la présence de mauvaises herbes. Pour cela, utilisez de la paille ou tout autre matériau inerte n'ayant pas été traité avec un produit antiparasitaire. Une grande feuille de plastique noir pourra également convenir, notamment dans une culture de fraisiers, une incision en croix de ce matériau, à l'emplacement de vos pieds, pouvant suffire. Vous pouvez également cultiver des légumes nettoyants comme la pomme de terre, dont le feuillage à grand développement étouffe les mauvaises herbes. Essayez également le haricot, la poirée, le cardon, la tétragone et la courge coureuse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Michel Caron

Ingénieur agricole de formation il a pendant toute sa vie professionnelle, en tant que journaliste, collaboré à plusieurs hebdomadaires agricoles.

N'hésitez pas à acheter le livre : « 52 semaines au jardin »