Maison

Terrasse : faut-il demander un permis de construire ?

Question/RéponseClassé sous :Immo , permis de construire , terrasse
Le recours à un permis de construire pour une terrasse dépend de son emprise au sol. © thierry llansades, Flickr, CC BY-NC-ND 2.0

La terrasse est le prolongement extérieur d'une surface habitable. En bois, en pierre ou encore en béton, couverte ou non, la terrasse revêt différentes apparences. Ci-dessous tout ce que vous devez savoir pour construire la terrasse de votre choix en respectant la législation en vigueur.

Le principe de l'emprise au sol

En urbanisme, deux concepts définissent une construction : la surface au plancher, c'est-à-dire la superficie au sol, mais aussi l'emprise au sol, c'est-à-dire le volume d'une construction, sa hauteur. Les éventuelles démarches administratives sont subordonnées essentiellement à l'emprise au sol.

Les terrasses non soumises à une demande administrative

Si vous construisez une terrasse de plain-pied ou s'il s'agit d'une terrasse sur toit ou sur garage, aucune démarche particulière n'est nécessaire. Toutefois, vous devez vous plier aux règles d'urbanisme appliquées dans votre secteur. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Les terrasses soumises à une déclaration préalable

Une terrasse qui nécessite une déclaration préalable s'accompagne d'un auvent ou d'une toiture d'une emprise au sol au moins égale à 5 m2 et inférieure à 20 m2. C'est donc l'élévation qui est concernée. Si la terrasse est construite en dessous d'un abri existant, aucune déclaration n'est nécessaire.

Les terrasses soumises à un permis de construire

Vous devez demander un permis de construire si votre terrasse avec auvent dépasse les 20 m2 d'emprise au sol, mais aussi si vous prévoyez de la surélever.

Pense-bête : si vous avez des voisins, pensez aussi à vérifier et appliquer la réglementation en cours en matière de vue pour éviter les désagréments et éventuels litiges de voisinage.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi