Maison

Traitement antihumidité : la peinture antihumidité pour les murs

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , humi=1 , revêtement
De nombreux supports peuvent accueillir de la peinture antihumidité. © jenny downing, Flickr, CC BY 2.0

Vous avez des infiltrations d'eau, des traces d'humidité sur les murs de votre habitation, un problème de condensation ? Si les marques restent modestes, il n'est pas nécessaire d'entamer de gros travaux pour résoudre le problème. Utiliser une peinture antihumidité peut être suffisant pour traiter les murs. Explications.

1) Comprendre le rôle de la peinture antihumidité

Les peintures antihumidité créent un film protecteur sur les murs humides ou les façades extérieures pour éviter les entrées d'humidité. Le recours à un professionnel permet de faire un diagnostic humidité et de déceler précisément la cause du sinistre. Après l'application de la peinture antihumidité, une couche de peinture classique peut être passée sur le mur concerné, et un autre revêtement comme un carrelage peut être mis en place.

2) Appliquer la peinture antihumidité

La peinture antihumidité peut être passée sur tous les supports qui peuvent constituer une façade extérieure ou un mur intérieur. Du béton, du ciment, des briques ou de l'enduit, toutes les surfaces peuvent être concernées par ce traitement. L'application peut se faire avec une brosse ou un rouleau, pour traiter directement une trace d'humidité ou pour prévenir les problèmes de condensation par exemple. Par ailleurs, peu importe que le mur soit neuf ou ancien, sec ou humide, la peinture peut être appliquée partout et dans de nombreuses circonstances. En plus des produits préventifs, d'autres peintures permettent de maintenir la respiration de la surface, notamment à l'extérieur. Il ne s'agit pas non plus de rendre le mur totalement étanche, ce qui serait plus une dissimulation des traces d'humidité qu'un traitement.

Pense-bête : dans le cas de problèmes plus graves d'entrée d'humidité, des matières hydrofuges plus consistantes existent mais ne permettent pas au mur de laisser circuler l'air. Le traitement par ces substances nécessite plus de couches et d'attention que les peintures antihumidité classiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi