Maison

Le châteaux de Valençay, résidence de Talleyrand

Diaporama - À la découverte des Châteaux de la Loire
PhotoClassé sous :Maison , châteaux de la loire , Châteaux
Le châteaux de Valençay, résidence de Talleyrand
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Avant que Talleyrand n'en fasse l'acquisition en 1803, le château de Valençay a connu remaniement et réaménagements successifs et a intégré plusieurs styles architecturaux. Propriété de la famille d'Estampes de 1451 à 1747, le manoir féodal s'est mu, au fil des alliances matrimoniales en une demeure fastueuse de style Renaissance : sous l'influence de la campagne d’Italie menée par le roi François 1er, les seigneurs qui l'accompagnaient ne manquaient pas de transposer ces nouveaux codes architecturaux de la Renaissance que sont la symétrie, les proportions, la répétition et l'équilibre des décorations. Une nouvelle esthétique, faisant la part belle aux décors finement sculptés, qui parvient à harmoniser les allures médiévales du donjon carré flanqué de tourelles aux angles, les tours coiffées de toitures à la Mansart.

Fin XVIIIe et début XIXe, son propriétaire, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, le décore richement. Le ministre de Napoléon y a reçu les princes d’Espagne, gardés captifs durant six ans. Il fit construire à leur intention et pour les divertir un théâtre à l'italienne de 100 places, décoré « à l'Antique », toujours visible. Le château jouit d'une grande perspective sur l'ouest, son vaste domaine de 53 hectares cache une forêt où niche une grotte aux chauves-souris classée au patrimoine naturel Natura 2000. Le château de Valençay est un écrin pour les somptueuses collections de mobilier du XVIIIe et d'époque Empire, réparties sur une centaine de pièces ou appartements, donnant une idée du train de vie fastueux et aristocratique de son hôte.

Château de Valençay. © Jean-Christophe Benoist, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0