Préparer un bon mortier de hourdage

DossierClassé sous :Maison , hourdage , gâchage

-

Élément indispensable pour construire certains murs, le mortier nécessite des quantités précises de sable, d'eau et de liant. Suivez nos conseils pour préparer un mortier de qualité et adapté à vos besoins.

  
DossiersPréparer un bon mortier de hourdage
 

La maçonnerie utilise de nombreux mortiers, de composition variable suivant les caractéristiques de l'ouvrage. Pour monter des murs en brique, pierre ou parpaing par exemple, il faut une « colle » capable de lier les blocs entre eux et d'apporter la cohésion nécessaire à la construction.

Pose de mortier de hourdage. © Viiwee, Fotolia

Le mortier de hourdage (de montage) se prépare principalement avec un agrégat, le sable, et un liant : ciment, chaux ou mélange des deux. Gâchés avec de l'eau, ils forment une pâte d'une certaine consistance qui, en durcissant, va solidariser les blocs. Le choix du sable et la qualité de l'eau sont aussi déterminants que le liant.

Les clés pour réaliser un bon mortier. © cbr.be

Vous trouverez dans les pages de ce dossier tous les conseils pratiques (dosage, matériel, astuces, etc.) pour réussir votre mortier de hourdage. La procédure détaillée est donnée aussi bien dans le cas d'un gâchage manuel (pour des travaux occasionnels) que pour l'usage d'une bétonnière (montage de murs par exemple).