Maison

L’igname de Chine, un légume grimpant

Dossier - Potager : découvrez des légumes insolites...
DossierClassé sous :Maison , botanique , légume

Certains légumes que cultivaient autrefois les jardiniers, ainsi que des espèces potagères provenant de pays lointains sont en train d’apparaître dans un bon nombre de jardins. Les découvrir vous apportera bien des satisfactions…

  
DossiersPotager : découvrez des légumes insolites...
 

L'igname de Chine est un des représentants de la famille des dioscoréacées. Comme son nom l'indique, cette espèce potagère provient de Chine. Il s'agit d'un légume grimpant dont les tiges herbacées atteignent 2,50 à 3 m. Du collet de sa racine partent des rhizomes d'une longueur impressionnante pouvant atteindre jusque 0,80 à 1 m, et d'un poids de 4 à 5 kg. Ce sont ces tubercules, à chair blanche, qui se consomment cuits comme les pommes de terre, dont ils ont un peu le goût.

L'igname de Chine a un peu le goût d'une pomme de terre. © Deenida, Shutterstock

Propriétés de l'igname de Chine

Les tubercules de l'igname de Chine ont une composition voisine de celle des pommes de terre, dont plusieurs vitamines, des minéraux et des protéines.

Culture de l'igname de Chine

L'igname affectionne les sols frais, profonds et à exposition chaude. Très résistant au froid, ce légume peut éventuellement passer l'hiver en terre, ce qui présente un avantage évident. Il réclame une terre ayant reçu récemment 5 kg/m2 de fumier ou de compost bien décomposé. En avril-mai, creusez tous les 40 cm des trous de 30 cm de profondeur et situés sur des rangées séparées de 80 cm. Au fond de ces cavités, déposez une portion de rhizome de 10 et 20 cm de longueur, comprenant 1 à 2 bourgeons. Bouchez de terre ces trous de façon à former une butte légère. Deux à trois semaines plus tard, placez des tuteurs de 2,50 m de hauteur comme vous le faites avec des haricots à rames, en les inclinant vers le centre de la planche. En cas de sécheresse, arrosez votre culture.

N'oubliez pas, comme avec la pomme de terre, de butter progressivement vos différents pieds, jusqu'à l'obtention de dômes de 30 à 40 cm de hauteur.

Inflorescence femelle avec des fruits encore immatures de Dioscorea abyssinica, espèce sauvage de la zone de savane apparentée à la forme cultivée D. rotundata. Les sexes sont séparés chez les ignames. Les fruits sont aussi larges que longs. © Serge Tostain, IRD

Récolte de l'igname de Chine

Elle doit intervenir en novembre. Comme avec des pommes de terre, il vous est possible d'entreposer vos rhizomes pendant plusieurs mois, dans une cave ou un cellier, en les disposant sur une couche de paille bien sèche.

Recette de l'igname de Chine

Comme la pomme de terre, l'igname se consomme cuite, car elle contient une grande quantité d'amidon non digestible qui se transforme en sucre sous l'effet de la cuisson. Pelez vos rhizomes, coupez-les en cubes et blanchissez-les pendant 10 à 20 minutes à l'eau bouillante salée.