Maison

Écran de sous-toiture : les films bitumeux et les réfléchissants

Dossier - Écran de sous-toiture, quel système choisir ?
DossierClassé sous :Maison , écran de sous-toiture , charpente

-

Pour protéger la charpente ou éviter le soulèvement des petits éléments de couverture, opter pour un écran de sous-toiture est un choix judicieux. Ce dossier montre comment faire votre choix et rappelle la réglementation applicable.

  
DossiersÉcran de sous-toiture, quel système choisir ?
 

Les deux autres types d'écrans de sous-toiture sont les films bitumeux et les réfléchissants. Voyons leurs caractéristiques.

Les films bitumeux. © Jenslphotography, Fotolia
Écran de sous-toiture réfléchissant. © Siplast

Les films bitumeux

Constitués d'un voile armé (intissé + fibres synthétiques enduites de bitume), ces écrans se caractérisent par leur étanchéité, doublée d'une forte résistance mécanique. Plus lourds que leurs homologues, ils offrent une meilleure tenue au vent et leur surface antidérapante est sécurisante pour les poseurs.

Écran bitumeux (Voliflex) fourni en rouleaux de 1 x 30 m. Poids 24 kg. © Soprema

Les réfléchissants

Ces produits ont une capacité respirante et le pouvoir, grâce à leurs faces aluminium (ou aluminisées), de réfléchir la chaleur provenant de l'extérieur comme de l'intérieur.

 Écran (Term’X) constitué d’un matelas de fibres synthétiques revêtu recto-verso d’un parement respirant. Rouleau de 1,20 x 21 m (environ) correspondant à 25 m2 de surface couverte. © Siplast