Maison

Peinture sur tapisserie, mur laqué ou mur humide : quelques cas particuliers

Dossier - Peinture : préparer le support à peindre
DossierClassé sous :décoration , Maison , préparation peinture

L’état du support conditionne l’aspect final d’une peinture. Pour obtenir un beau résultat, le fond doit être sain, la surface aussi propre et lisse que possible. La préparation peut être longue et fastidieuse, mais elle est incontournable !

  
DossiersPeinture : préparer le support à peindre
 

Peut-on peindre sur de la tapisserie ? sur un mur laqué ? un mur humide ? Tour d'horizon des questions que vous pouvez vous poser lorsque vous souhaitez peindre un mur.

En principe, la sous-couche suffit à unifier une paroi comportant des petits rebouchages. Si les surfaces sont importantes, il est conseillé d'appliquer d'abord un enduit fin de lissage.

S'il vaut mieux dégarnir les murs tapissés, rien n'interdit de peindre directement sur un papier peint en bon état. Cependant, il faut savoir que les moindres détails (raccords, motifs en relief...) transparaîtront sous la peinture. À privilégier : les peintures en phase solvant. À éviter : celles en phase aqueuse, qui risquent de détremper le revêtement et de le décoller.

Peut-on peindre sur de la tapisserie ? sur un mur laqué ? un mur humide ? © Karamysh, Shutterstock

Peindre sur un mur laqué et peindre sur un mur humide

Un mur laqué doit être dépoli au papier de verre afin de lui donner la rugosité nécessaire à une nouvelle application de peinture.

Les traces de rouille s'éliminent à l'aide d'un nettoyant spécifique. Si elles sont dues à un élément métallique sortant de la paroi, celui-ci doit être désoxydé et traité avec un antirouille.

Un mur présentant de nombreuses traces d'humidité, de moisissure, de salpêtre... doit faire l'objet d'une attention particulière. Avant toute intervention, il est impératif d'identifier le mal à sa source. Condensation, infiltrations et remontées capillaires sont les trois causes principales, qui, parfois, se conjuguent. Seul un professionnel est en mesure d'établir un diagnostic et de préconiser des solutions adaptées. Les personnes touchées peuvent s'adresser à une entreprise spécialisée (Murprotec par exemple) ou contacter le service consommateurs de marques proposant des traitements anti-humidité (Dip, Julien, Rubson, Sika...).

Voir à ce propos notre dossier Humidité de la maison : lutter contre les remontées capillaires.