Maison

Peinture : quelle bâche de protection choisir ?

Dossier - Peinture : préparer le support à peindre
DossierClassé sous :décoration , Maison , préparation peinture

L’état du support conditionne l’aspect final d’une peinture. Pour obtenir un beau résultat, le fond doit être sain, la surface aussi propre et lisse que possible. La préparation peut être longue et fastidieuse, mais elle est incontournable !

  
DossiersPeinture : préparer le support à peindre
 

Il existe plusieurs types de bâches de protection qui peuvent être installées avant de faire de la peinture. Bâche en polyéthylène et ruban adhésif ou bâche à lisière adhésive : faites votre choix.

Les bâches en polyéthylène, très bon marché (premiers prix, moins de 2 euros), permettent de couvrir 16 à 20 mètres carrés.

Elles servent aussi bien à protéger les meubles que les revêtements de sol.

Il existe différents types de supports à peindre et différentes bâches de protection. © Interior Design, Shutterstock
Bâche standard en polyéthylène de 4 x 5 m. Prix : 1,57 euros (chez Brico Shop). © DR

Bâche de sol et adhésif ou bâche à lisière adhésive

Pour empêcher une bâche de sol de plisser, on la maintient en périphérie avec un large adhésif de masquage. Le papier journal est à éviter ; il se froisse dès que l'on marche dessus et s'envole au moindre courant d'air.

Bâche à bordure adhésive en rouleau de 16 m de longueur. Le film électrostatique se plaque de lui-même sur les surfaces à protéger. © Plasto

Si l'on ne peint que les murs, la bâche de sol peut être remplacée par une bâche à lisière adhésive disponible en plusieurs longueurs (16 à 24 m). Déroulée au ras des plinthes, elle se déplie de manière à couvrir une bande périphérique d'une cinquantaine de centimètres de largeur. Pratique, mais plus cher (10 à 20 euros en moyenne).