Il existe plusieurs types de bâches de protection qui peuvent être installées avant de faire de la peinture. Bâche en polyéthylènepolyéthylène et ruban adhésif ou bâche à lisièrelisière adhésive : faites votre choix.

Les bâches en polyéthylène, très bon marché (premiers prix, moins de 2 euros), permettent de couvrir 16 à 20 mètres carrés.

Elles servent aussi bien à protéger les meubles que les revêtements de solrevêtements de sol.

Il existe différents types de supports à peindre et différentes bâches de protection. © Interior Design, Shutterstock

Il existe différents types de supports à peindre et différentes bâches de protection. © Interior Design, Shutterstock
Bâche standard en polyéthylène de 4 x 5 m. <br />Prix : 1,57 euros (chez Brico Shop). © DR

Bâche standard en polyéthylène de 4 x 5 m.
Prix : 1,57 euros (chez Brico Shop). © DR

Bâche de sol et adhésif ou bâche à lisière adhésive

Pour empêcher une bâche de sol de plisser, on la maintient en périphérie avec un large adhésif de masquage. Le papier journal est à éviter ; il se froisse dès que l'on marche dessus et s'envole au moindre courant d'airair.

Bâche à bordure adhésive en rouleau de 16 m de longueur. Le film électrostatique se plaque de lui-même sur les surfaces à protéger. © Plasto

Bâche à bordure adhésive en rouleau de 16 m de longueur. Le film électrostatique se plaque de lui-même sur les surfaces à protéger. © Plasto

Si l'on ne peint que les mursmurs, la bâche de sol peut être remplacée par une bâche à lisière adhésive disponible en plusieurs longueurs (16 à 24 m). Déroulée au ras des plinthesplinthes, elle se déplie de manière à couvrir une bande périphérique d'une cinquantaine de centimètres de largeur. Pratique, mais plus cher (10 à 20 euros en moyenne).