L'écran de sous-toitureécran de sous-toiture peut se présenter sous la forme d'un film bitumeux, multicouche synthétique, hautement perméable à la vapeur (HPV) ou réfléchissant. Chaque produit possède des caractéristiques qui lui sont propres, à adapter en fonction du type d'isolationisolation et des conditions climatiques. À ne pas confondre avec les compléments d'étanchéitéétanchéité (pare-vapeurpare-vapeur, membrane climatique) préconisés, notamment, en zone montagneuse. Voyons ici les synthétiques.

Les synthétiques. © Finecki, Fotolia
Les synthétiques. © Finecki, Fotolia
Les écrans de sous-toiture synthétiques peuvent être multicouches ou HPV. © Monier SAS (Lafarge Couverture)
Les écrans de sous-toiture synthétiques peuvent être multicouches ou HPV. © Monier SAS (Lafarge Couverture)

Les synthétiques multicouches

Opaques ou transparentstransparents, ces films armés et microperforés sont fabriqués le plus souvent en polypropylènepolypropylène. Leur plus grande légèreté, par rapport aux précédents, les rend plus rapides à poser. Peu perméables à la vapeur d'eau, leur pose requiert une bonne ventilationventilation en sous-face de la couverture.

 Écran en polypropylène (Seco Storm) livré en rouleaux de 1,50  x 50 m. Poids indiqué : 138 g/m<sup>2</sup>. © Ursa Uralita
 Écran en polypropylène (Seco Storm) livré en rouleaux de 1,50  x 50 m. Poids indiqué : 138 g/m2. © Ursa Uralita

Les synthétiques HPV (hautement perméables à la vapeur)

Très performants, ces écrans « high-tech » se caractérisent par leur perméance élevée. Ils sont suffisamment étanches pour interdire la pénétration de l’eau, mais leur texturetexture particulière facilite l'évacuation de la vapeur d'eau excédentaire en provenance de la maison. Cela permet de les poser directement sur l'isolant sans risque de condensationcondensation. Un écran est déclaré HPV lorsqu'il affiche une valeur Sd => 0,09 m, qui équivaut à une perméance => 1 g/m2h.

Écran HPV composé d’un film perméable à la vapeur (02) pris entre deux couches d’intissé en polypropylène (01 et 03). Trois versions (Spirtech 100, 200 et 250) disponibles en rouleaux de 1,50 x 50 m. Poids : 10,5 à 15 kg. Surface couverte : 75 m<sup>2</sup>. © Monier SAS (Lafarge Couverture)
Écran HPV composé d’un film perméable à la vapeur (02) pris entre deux couches d’intissé en polypropylène (01 et 03). Trois versions (Spirtech 100, 200 et 250) disponibles en rouleaux de 1,50 x 50 m. Poids : 10,5 à 15 kg. Surface couverte : 75 m2. © Monier SAS (Lafarge Couverture)