Maison

Maison en paille et isolation

Dossier - Construction d'une maison en paille
DossierClassé sous :architecture , maison paille , autoconstruction maison paille

Construire une maison en paille, c'est le projet d'une maison bioclimatique, solide et sûre, répondant aujourd'hui parfaitement aux normes de construction (sécurité incendie incluse) pour un prix compétitif. Certes, mieux vaut avoir des amis disponibles et du savoir-faire. Mais le résultat est très convaincant.

  
DossiersConstruction d'une maison en paille
 

La paille se prête également à l'isolation des murs par l'intérieur et, surtout, par l'extérieur. Les bottes, formées en panneaux épais (25, 30 centimètres...) sont calées dans les vides d'une ossature en bois, puis la surface est recouverte.

Une construction atypique en paille. © Junseky 79, Pixabay, DP

Maison en paille : comment bien l'isoler ?

À l'intérieur, on peut appliquer plusieurs types d'enduits (terre, terre + chaux, chaux CL ou NHL), poser des plaques de plâtre ou un revêtement bois ventilé sur frein-vapeur. Les mêmes enduits conviennent pour l'extérieur, en hydraulisant moins s'ils comportent de la chaux.

Détail de l'ossature de la construction. © Paille et construction, Luc Gloissac, GRECAU

Autre solution, le bardage bois. Dans son rapport intitulé « Paille et construction », Luc Floissac (GRECAU) précise que la perméabilité du revêtement interne doit être inférieure ou égale à celle du revêtement externe. Il fournit à cet effet un tableau de compatibilité des solutions applicables.