Le dispositif imaginé par Disney Research et l’université Carnegie Mellon transforme n’importe quel mur en pavé tactile. © Disney Research, CMU

Maison

Un mur transformé en pavé tactile géant

ActualitéClassé sous :domotique , encre conductrice , mur intelligent

À l'aide de peinture conductrice et d'un capteur électromagnétique, une équipe de Carnegie Mellon et Disney Research a transformé un mur en pavé tactile géant, capable de détecter non seulement les gestes, mais aussi l'activité des appareils électroniques présents dans une pièce.

Ils peuvent détecter les gestes de la main, les mouvements du corps et même surveiller l'utilisation des appareils dans l'espace qu'ils délimitent. Ces murs « intelligents » ont été créés par une équipe de Carnegie Mellon et Disney Research grâce à un procédé à la fois simple et peu onéreux.

Pour commencer, les chercheurs ont dessiné un motif croisé en forme de diamant sur un mur en se servant de ruban à masquer utilisé en peinture. Ils ont ensuite appliqué deux couches de peinture conductrice avant de retirer l'adhésif pour obtenir un quadrillage d'électrodes reliées entre elles par des bandes métalliques. L'ensemble est connecté à un capteur spécialement conçu, lequel communique avec un ordinateur.

20 dollars du m²

Pour finir, le mur est revêtu d'une peinture standard. Selon l'équipe en charge de ce projet, le coût de fabrication n'excède pas 20 dollars du mètre carré. Le système peut être utilisé de deux façons. La première transforme le mur en pavé tactile géant qui va détecter les contacts des doigts et des mains lorsqu'ils viennent perturber le champ électrostatique formé sur le mur. On pourrait par exemple imaginer que ce dispositif serve à créer des interrupteurs ou boutons virtuels à n'importe quel endroit pour contrôler l'éclairage ou un thermostat. Et si la personne se tient suffisamment près du mur, le système peut même déceler ses mouvements. Un geste de la main pourrait alors servir à allumer ou éteindre la lumière.

La deuxième application possible est d'utiliser les murs comme des antennes passives qui captent la signature électromagnétique spécifique à chaque appareil électrique présent dans la pièce lorsqu'il est allumé. Cela permet non seulement d'identifier chaque équipement mais aussi de le localiser précisément dans l'espace. Le système pourrait servir d'infrastructure domotique, par exemple en diminuant l'éclairage lorsque l'allumage du téléviseur est détecté ou en prévenant l'utilisateur lorsque les machines à laver le linge ou la vaisselle ont terminé leur programme.

Cela vous intéressera aussi