Face à l'augmentation des coûts des tarifs réglementés, les fournisseurs d'énergie proposent de nombreuses offres de marché permettant de réduire la facture de gaz. © Mykhailo Baidala, Adobe Stock
Maison

Hausse du prix du gaz : ce qu'il faut savoir pour baisser la facture

ActualitéClassé sous :chauffage , Finances , gaz de ville

[EN VIDÉO] HomeBiogas : ce digesteur transforme les restes organiques en biogaz  Le biogaz est une bonne alternative au gaz naturel. Il peut être produit par fermentation de matières organiques dans un digesteur, comme le HomeBiogas par exemple. Découvrez en vidéo le fonctionnement de cette étonnante installation. 

En 2021, le coût des tarifs réglementés du gaz naturel n'a cessé d'augmenter. Pour éviter de voir flamber son budget « énergie », il est temps de s'intéresser aux offres dites de marché. Toutefois, face au nombre de fournisseurs de gaz, il n'est pas simple de s'y retrouver. Un tour d'horizon s'impose.

La rentrée de septembre 2021 ne déroge pas à la règle : nombre de produits voient leur prix augmenter et parmi ceux-ci, le gaz naturel dont les tarifs réglementés HT ont pris +8,7 % ! Une hausse importante qui s'inscrit dans la continuité de ces derniers mois (+5,3 % en août, +9,96 % en juillet, +4,4 % en juin...). Toutefois, selon le contrat souscrit, cette augmentation diffère.

Une augmentation que la Commission de régulation de l'énergie (CRE) justifie par le faible niveau de stockage en Europe et des coûts asiatiques qui s'envolent...

Tarifs réglementés du gaz naturel
TarifAugmentationConsommationPoste
Base+2,7 %moins de 1.000 kWhCuisson
B0+ 5,5 %de 1 001 à 6.000 kWhCuisson + ECS
B1+ 9 %de 6 001 à 30.000 kWhCuisson + ECS + chauffage

Les incontournables offres de marché

Pour les consommateurs titulaires d'un contrat à tarif réglementé qui souhaitent réduire leur facture, la solution est de souscrire un contrat dit « d'offre de marché ». Les tarifs sont fixés par les différents fournisseurs d'énergie, qu'ils soient historiques ou alternatifs. Elles se divisent en deux catégories :

  • Les offres à prix fixe : le coût du gaz est déterminé pour une durée comprise entre 1 et 4 ans. Le tarif du kWh n'est pas affecté par les diverses augmentations ou baisses des tarifs réglementés. Toutefois, le tarif de l'abonnement (et de certaines taxes) peut être revu à la hausse.
  • Les offres à prix indexé (ou évolutives) : le coût du gaz naturel est défini par contrat. En revanche, il est indexé sur les tarifs réglementés. Résultat, le prix au kWh varie et supporte les hausses et baisses du marché.

Comparer les offres pour économiser

Avant de choisir un fournisseur de gaz naturel (Engie, EDF, ENI, TotalEnergie, ekWateur...), il est indispensable de comparer les diverses offres. Pour y parvenir, le site d'information indépendant du médiateur national de l'énergie propose un comparateur en ligne simple d'utilisation. Il se base sur votre zone géographique et sur votre consommation en kWh (ou sur le montant de la facture). Cet outil donne la possibilité de choisir un fournisseur en fonction du pourcentage de biogaz. Point fort : la possibilité de comparer les offres du marché avec l'offre actuellement souscrite.

Toutefois pour comparer les offres, ne vous fiez pas au montant de la mensualité qui est une estimation du coût annuel. Prenez en compte le prix du kWh et celui de l'abonnement. Si vous changez de fournisseur de gaz, renseignez-vous sur la présence d'éventuels coûts supplémentaires : frais forfaitaire, frais de résiliation... et sur les conditions de révision des tarifs.

Comparer les offres de marché des différents fournisseurs d'énergie est grandement facilité avec cet outil. Gratuit, ce comparateur permet en quelques clics de se faire une idée précise des coûts et des conditions proposées. © Médiateur national de l'énergie

Le biogaz, une démarche écologique

Pour participer à la transition énergétique en marche, vous pouvez faire le choix d'un gaz vert issu de la méthanisation des déchets agricoles et ménagers. Une démarche qui permet d'économiser 2 T/an de CO2 pour chaque foyer raccordé (source Ilek). Louable, certes, mais tout n'est pas vert pour le biogaz. Outre des coûts de production élevés, le « gaz vert » est encore faiblement injecté dans le réseau GRDF. Enfin, si vous souscrivez à ce type d'offre, le gaz que vous consommerez ne sera pas bio. En effet, une fois injecté dans le réseau, il est impossible de le séparer du gaz naturel.

Le biogaz est obtenu par méthanisation des déchets organiques. Chez Ilek, lors de la souscription, il est possible de choisir son producteur. Par défaut, ce dernier est situé au plus proche du lieu de résidence. © Ilek

Exemple d’estimation tarifaire

Pour un logement situé en Ile-de-France (zone 1) dont la consommation annuelle est de 18.300 kWh (les prix indiqués sont TTC - source médiateur national de l'énergie au 01.09.2021).

  • Offres de marché 100 % gaz naturel

FournisseurContratAbonnementCoût moyen kWhCoût annuel% biogaz
EngieGaz tarif réglementé B1249,53 €0,0754 €1.629 €0 %
AlternaIdéa Gaz T2240,52 €0,0528 €1.207 €0 %
IberdrolaDigigaz256,58 €0,0605 €1.363 €0 %
ENIWebeo 1 an gaz273,18 €0,0598 €1.367 €0 %
EDFAvantage gaz connecté257,16 €0,0616 €1.384 €0 %
Total EnergieOffre online gaz249,30 €0,0627 €1.396 €0 %
  • Offres de marché intégrant une part de biogaz

FournisseurContratAbonnementCoût moyen kWhCoût annuel% biogaz
ekWateurGaz naturel 5 % biométhane prix fixe372,96 €0,0617 €1.502 €5 %
Total EnergieOffre classique gaz249,30 €0,0720 €1.568 €10 %
YeliYeli gaz sympa 25 % vert249,76 €0,0740 €1.603 €25 %
Gaz de BordeauxOffre gaz vert249,75 €0,0771 €1.660 €33 %
  • Offres de marché 100 % biogaz

FournisseurContratAbonnementCoût moyen kWhCoût annuel% biogaz
IlekGaz bio d'Haraucourt312,94 €0,0754 €1.693 €100 %
ekWateurGaz naturel 100 % biométhane prix fixe372,96 €0,0761 €1.766 €100 %
YeliYeli gaz militant 100 % vert249,76 €0,0831 €1.803 €100 %
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !